1 min de lecture Éducation nationale

Samuel Paty : comment va se dérouler la rentrée du 2 novembre ?

À la suite de l'assassinat du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty, le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer a précisé le déroulement de la rentrée des vacances de la Toussaint, qui aura lieu lundi 2 novembre.

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, le 22 juillet à la sortie de l'Élysée
Jean-Michel Blanquer, ministre de l'Éducation nationale, le 22 juillet à la sortie de l'Élysée Crédit : Alain JOCARD / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

"Un cadrage clair". C'est ce qu'a souhaité établir Jean-Michel Blanquer pour la rentrée des vacances de la Toussaint. À la suite de l'assassinat de Samuel Paty, le ministre de l'Éducation nationale a présenté une série de consignes destinées aux professeurs qui, comme les élèves, reprendront le chemin des salles de classe lundi 2 novembre.

Pour les collèges et lycées, la journée se décomposera en "trois temps", a détaillé Jean-Michel Blanquer dans Le Journal du Dimanche. Dans un premier temps, l'horaire de rentrée sera légèrement décalé pour que les enseignants puissent se préparer. Ensuite, viendra un moment dédié à la réaffirmation des "principes de l'école et de la République" avec les élèves. Enfin, une troisième étape réunira, dans la cour, élèves, professeurs et "partenaires de l'école" pour une minute de silence et la lecture de la "Lettre aux instituteurs et institutrices" de Jean Jaurès. 

Ce texte a initialement été publié dans les colonnes de La Dépêche le 15 janvier 1888, comme le rappelle le journal. Dans ce long message adressé aux "maîtres", le célèbre leader socialiste assassiné à la veille de la Seconde Guerre mondiale, leur écrit notamment : "Vous tenez en vos mains l’intelligence et l’âme des enfants ; vous êtes responsables de la patrie". Il y loue par ailleurs la nécessité pour les élèves de "savoir ce qu’est une démocratie libre, quels droits leur confère, quels devoirs leur impose la souveraineté de la nation". 

À l'école primaire, la journée sera moins codifiée. Il y aura aussi "un temps pédagogique", dont les modalités doivent être discutées avec les syndicats, et une minute de silence à l'école élémentaire, a ajouté Jean-Michel Blanquer. En maternelle sera observé un simple "temps calme". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Rentrée scolaire Jean-Michel Blanquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants