1 min de lecture Coronavirus France

Salles de sport fermées : "On est en train de condamner une filière", dit l'Union Sport & Cycle

INVITÉ RTL - Virgile Caillet, délégué général de l'Union Sport & Cycle, fustige le gouvernement qui laisse à penser que les salles de sport participeraient à la propagation du virus. Il assure que depuis le 1er août, il y a eu "plus de 27 millions de passages de Français dans les différents espaces pour 207 cas recensés" seulement.

Julien Sellier L'invité de RTL Petit Matin Julien Sellier
>
Salles de sport fermées : "On est en train de condamner une filière", dit l'Union Sport & Cycle Crédit Image : iStock | Crédit Média : Julien Sellier / RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier édité par Sarah Ugolini

Face au rebond de l'épidémie de coronavirus, Olivier Véran a annoncé mercredi 23 septembre de nouvelles mesures restrictives, dont la fermeture des salles de sport et des gymnases dans toutes les zones en alerte renforcée ou maximale dès ce lundi 28 septembre. Paris, Marseille, Bordeaux, Lille, Lyon, Toulouse ou Montpellier... presque toutes les grandes métropoles sont concernées. 

Un coup dur pour les professionnels du secteur quand on sait qu'il y a déjà 25% de licenciés en moins dans les associations spotives à la rentrée. Virgile Caillet, délégué général de l'Union Sport & Cycle, qui représente 1.400 entreprises de la filière, dénonce les "incohérences" des "décisions du gouvernement". "C'est un discours qui nous met vraiment en colère car il semble vouloir dire que les salles de sport seraient des lieux de propagation du virus", s'insurge le directeur général de l'organisation professionnelle de la filière sport et loisirs. 

Selon lui, "c'est juste scandaleux".  "En ce qui concerne les loisirs sportifs marchands que nous représentons, c'est-à-dire les salles de fitness, les clubs de foot à cinq ou d'escalade, on a depuis le 1er août plus de 27 millions de passages de Français dans les différents espaces pour 207 cas recensés par les ARS", fait valoir Virigile Caillet. "On considère qu'on est en train de condamner une profession, une filière", conclut-il. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Sport Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants