1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Royaume-Uni : pourquoi la minute de silence dure 2 minutes
1 min de lecture

Royaume-Uni : pourquoi la minute de silence dure 2 minutes

REPLAY - La tradition de la minute de silence est née le 11 novembre 1919 pour commémorer le premier anniversaire de l’armistice de 1918. Outre-Manche, elle est appelée "two minute silence".

La Reine Elizabeth II et le Duc d'Édimbourg observant une minute de silence le 11 novembre 2004
La Reine Elizabeth II et le Duc d'Édimbourg observant une minute de silence le 11 novembre 2004
Royaume-Uni : pourquoi la minute de silence dure 2 minutes ?
02:55
Stéphane Bern

La minute de silence est un signe d'hommage né le 11 novembre 1919 pour commémorer le premier anniversaire de l’Armistice de 1918 et rendre hommage aux victimes de la Première Guerre mondiale. Cette formule commune a permis le remplacement de la prière, d'où sa compatibilité avec toutes les religions.

L'idée d'un moment de silence à l'occasion de la célébration de l'Armistice au Commonwealth fut suggérée en premier par le journaliste Edward George Honey dans une lettre au journal London Evening News, en mai 1919. Il avait proposé au départ une période de 5 minutes de silence, qui fut jugée trop longue et une minute trop courte.
Dès lors, en Angleterre et généralement dans les pays anglo-saxons, ce moment de méditation et de recueillement dure deux minutes : une pour les morts et une pour les survivants.
Retrouvez Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern aux éditions Albin Michel. Gagnez des livres dédicacés en cliquant ici.

Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel)
Les Pourquoi de l'Histoire de Stéphane Bern (éditions Albin Michel)
Crédit : Albin Michel
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/