1 min de lecture Virus

Rentrée scolaire : votre enfant a-t-il ses vaccins à jour ?

Trois rappels de vaccins sont obligatoires, une première fois à l'âge de 6 ans, puis entre 11 et 13 ans. Les enfants nés après 2018 doivent obligatoirement être vaccinés contre 11 maladies.

Une femme prépare un vaccin (illustration)
Une femme prépare un vaccin (illustration) Crédit : Schneyder Mendoza / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

La rentrée scolaire 2020 sera marquée par les mesures mises en place pour éviter la diffusion de la Covid-19. Mais, comme tous les ans, se protéger d'autres maladies infectieuses demeure nécessaire, via des rappels de vaccins obligatoires à différents âges de l'enfance.

Se faire vacciner permet une immunisation face à la maladie, et limite sa diffusion. 11 vaccins sont obligatoires pour les enfants nés après le 1er janvier 2018 : la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, l'haemophilius influenzae B, la coqueluche, l'hépatite B, la rougeole, les oreillons, la rubéole, le méningocoque C, et le pneumocoque.

Certains vaccins ont une efficacité limitée dans le temps, et des rappels doivent donc être effectués. Le vaccin contre la polio, le tétanos et la coqueluche doit être obligatoirement être ré-administré à 6 ans, puis entre 11 et 13 ans. Se faire vacciner contre les infections liées au papillomavirus, fréquemment responsable d'infections sexuellement transmissibles, n'est pas obligatoire, mais fortement recommandé pour les jeunes filles voire même les jeunes garçons.

Par ailleurs, malgré le coronavirus, la grippe saisonnière réapparaîtra cette année. Des campagnes nationales de vaccinations sont généralement organisées entre octobre et janvier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Virus Maladies École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants