1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rentrée scolaire : nouvelles pannes pour les plateformes de cours à distance
2 min de lecture

Rentrée scolaire : nouvelles pannes pour les plateformes de cours à distance

Des élèves et des enseignants se plaignent à nouveau de ne pas pouvoir accéder à leurs cours virtuels pour la rentrée des classes ce lundi 26 avril.

Jean-Michel Blanquer, le 19 janvier 2021
Jean-Michel Blanquer, le 19 janvier 2021
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Benjamin Hue & Juliette Geay

Pas de plantage massif mais toujours des difficultés observées. Après des débuts chaotiques il y a dix jours, les supports dédiés à l'enseignement à distance sont à nouveau en proie à des problèmes techniques ce lundi 26 avril pour la rentrée des classes de 6,5 millions de collégiens et lycéens après une semaine de vacances scolaires. 

Si les services semblent fonctionnels pour la majorité des élèves et enseignants, de nombreux témoignages publiés sur sur les réseaux sociaux font toujours état de difficultés d'accès à la plateforme Ma Classe à la Maison du Cned, qui regroupe les ressources pédagogiques pour l'enseignement à distance des élèves de primaire, collège et lycée, mais aussi à certains Environnements numériques de travail (ENT), gérés par les collectivités locales.

Mis en cause il y a dix jours, le ministère de l'Éducation assurait dernièrement avoir fait le nécessaire durant les vacances pour éviter de connaître à nouveau ce type de désagréments. Visé par des cyberattaques, le portail du Cned a vu ses systèmes de sécurité renforcés et la capacité de ses serveurs augmentée pour lui permettre de supporter un plus grand nombre de connexions simultanées.

Un problème de navigateur, selon le CNED

Contacté par RTL, le Cned assure que ses services sont parfaitement fonctionnels et reconnaît seulement des problèmes à la marge. 62.000 classes virtuelles ont pu être organisées ce matin avec près de 733.000 élèves. Un pic à 285.000 connexions simultanées a été observés vers 10 heures, plus que le 6 avril mais loin des 460.000 connexion du premier confinement. L'organisme assure qu'il n'utilise que 45% de ses capacités.

À lire aussi

"On a eu des messages sur Twitter qui sont plutôt liés à des problèmes de navigateur, pas liés à la plateforme. Ce n'est pas du côté de Ma Classe à la Maison qu'il y a des soucis mais des utilisateurs. Comme on a fait des mises à jour de la classe virtuelle, certains navigateurs peuvent poser problème. On a aussi eu des élèves qui ont oublié leur mot de passe", explique l'organisme.

Le Cned a d'ailleurs publié un message sur Twitter en milieu de matinée pour inviter les élèves et les enseignants à vérifier s'ils utilisent les bons liens de connexion et à redémarrer leur navigateur après en avoir vidé le cache.

Du côté des ENT, dont les infrastructures ne sont pas calibrées pour absorber 100% des élèves connectés ensemble en permanence, quelques perturbations ont été observées ce matin en Normandie et en Île-de-France pour l'essentiel. Une cyberattaque a notamment été parée. L'entreprise Open Digital Education, qui gère environ un tiers des ENT, faisait état de 600.000 connexions simultanées vers 9h30.

Le prestataire assurait la semaine dernière à RTL avoir fait des tests grandeur nature durant les vacances avec un nombre de connexions une fois et demi supérieur au pic observé le 6 avril pour le premier jour d'enseignement à distance. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/