1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Renseignement : "Les critiques qui évoquent un 'Patriot Act' à la française sont mensongères", dit Manuel Valls
2 min de lecture

Renseignement : "Les critiques qui évoquent un 'Patriot Act' à la française sont mensongères", dit Manuel Valls

REPLAY - Le Premier ministre Manuel Valls a défendu ce lundi à l'Assemblée nationale le projet de loi sur le renseignement.

Christophe Pacaud  Agnes Bonfillon
Christophe Pacaud Agnes Bonfillon
Renseignement : "Les critiques qui évoquent un 'Patriot Act' à la française sont mensongères", dit Manuel Valls
02:33
Agnès Bonfillon & Julien Sellier

Considérée comme liberticide, la loi sur le renseignement est très critiquée par les défenseurs des droits de l'Homme. Ce lundi, le Premier ministre Manuel Valls est alors venu à l'Assemblée nationale pour défendre celle-ci.

Le chef du gouvernement a assuré que "ce projet de loi sur le renseignement n'installe en aucune manière un appareil de surveillance policière de la population."

Marion Maréchal-Le Pen veut se présenter seule aux régionales en Paca

Marion Maréchal-Le Pen a refusé de former un ticket avec Bruno Gollnisch aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur. "Il incarne le Front d'une certaine époque, qui me semble un peu révolue", a-t-elle déclaré dans une interview donnée au Figaro.

Rappelons que ce matin, Jean-Marie Le Pen avait renoncé à sa candidature. Pour le remplacer, il avait proposé un tandem composé de sa petite fille, en tête de liste, et Bruno Gollnisch, en président de la région, en cas de victoire.

Paris est candidate à l'organisation des Jeux Olympiques 2024

À lire aussi

Une large majorité du Conseil de Paris a approuvé ce lundi la candidature de la ville aux Jeux Olympiques 2024. Anne Hidalgo, la maire de la capitale, a longtemps été réticente, mais elle veut envoyer un message au monde entier par cette décision. Pour elle, il ne s'agit pas seulement d'un travail sportif, mais aussi d'un renforcement du message de fraternité et d'inclusion de la manifestation du 11 janvier suite aux attentats de Charlie Hebdo.

L'approbation du Conseil ne constitue qu'une étape du processus. Le 7 mai, le Conseil Régional d’Île-de-France devra examiner la décision. L'État donnera le verdict final puisque c'est lui qui devra entériner la candidature avant le 30 juin.

A écouter également dans ce journal

- Christian Prudhomme, directeur du Tour de France, trouve "légitime" que la SNCF décide de porter plainte contre X, à la suite du franchissement la veille par plusieurs coureurs de Paris-Roubaix d'un passage à niveau fermé.
- Pour le 27ème jour consécutif ce lundi, la grève à Radio France est reconduite pour 24 heures. Le personnel n'est pas satisfait des propositions du médiateur.

RTL vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/