1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Rémission du SIDA : "Le virus n'était plus détectable", lance un médecin
1 min de lecture

Rémission du SIDA : "Le virus n'était plus détectable", lance un médecin

REPLAY / RÉACTION - La jeune femme est infectée du virus depuis sa naissance, mais ne suit pas de traitement depuis 12 ans.

Test de dépistage du sida (illustration).
Test de dépistage du sida (illustration).
Crédit : JODY AMIET / AFP
SIDA : l'exceptionnelle rémission d'une française de 18 ans passionne les chercheurs
01:32
Odile Pouget & Valentin Chatelier

C'est un cas unique au monde. Une Française de 18 ans, née avec le virus du SIDA, est désormais en rémission depuis 12 ans. L'annonce a été faite lundi 20 juillet lors de la conférence mondiale sur le VIH à Vancouver.

En 1996, à une époque où débutent les trithérapies, un bébé est contaminé par sa mère et reçoit un traitement dès l'âge de 3 mois. Mais entre 5 et 6 ans, la Française n'a plus de contacts avec les médecins, le traitement est donc arrêté. Lorsqu'elle revient en consultation, les médecins ont une très grande surprise.

Le virus n'était plus détectable dans sa circulation sanguine

Pierre Frange, pédiatre à l'hôpital Necker

"Le virus n'était plus détectable dans sa circulation sanguine. L'enfant était bien infecté par le virus du VIH mais il ne se multipliait plus alors que l'enfant ne prenait plus de traitement antirétroviral depuis plusieurs mois", résume Pierre Frange, pédiatre à l'hôpital Necker à Paris. Les médecins font alors le choix de ne pas reprendre le traitement, mais de suivre l'enfant tous les 2-3 mois. "Pour vérifier qu'elle n'a toujours aucun symptôme liés à son infection, ce qui est le cas, et puis elle a des prises de sang régulières pour vérifier que le virus est toujours endormi dans son organisme", explique Pierre Frange.

Un cas unique qui passionne les chercheurs. "Cette patiente va, je l'espère en tout cas, nous permettre d'en savoir plus sur comment fonctionne son système immunitaire et quels sont les mécanismes qui font que son système immunitaire contrôle maintenant son virus", lance le pédiatre. De son côté, la jeune femme se porte bien et suit une scolarité normale.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/