1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Radars automatiques : Sébastien Dufour veut "automatiser la contestation"
1 min de lecture

Radars automatiques : Sébastien Dufour veut "automatiser la contestation"

Info RTL INVITÉ RTL - Sébastien Dufour, avocat, est l'invité de Stéphane Carpentier. Il est le fondateur du site EasyRad, qui permet de contester ses amendes pour excès de vitesse enregistrés par des radars automatiques.

Un radar fixe sur une route nationale (illustration)
Un radar fixe sur une route nationale (illustration)
Radars automatiques : Sébastien Dufour veut "automatiser la contestation"
04:05
Le site EasyRad permet de contester ses amendes pour excès de vitesse enregistrés par des radars automatiques
00:48
Stéphane Carpentier & La rédaction numérique de RTL

Contester une infraction pour excès de vitesse est tentant pour un grand nombre d'automobilistes, qui abandonnent cependant cette idée en raison des lourdes formalités administratives que cela peut engendrer. Sébastien Dufour nous confirme qu'il y a "très peu de contestations", illustrant cette situation avec les chiffres de 2015, où seulement 5% des 13,5 millions d'infractions en ont fait l'objet. Il faut dire que contester une amende pour excès de vitesse ou franchissement de feu rouge a un coût, en temps et en argent.

Le site EasyRad a donc pour objectif d'aider les automobilistes qui souhaitent contester à le faire plus facilement avec l'aide d'avocats. Il suffit d'y remplir un formulaire avec les informations de l'avis de contravention et ensuite le processus de contestation suivra son cours automatiquement. "C'est le bras armé de l'automobiliste" nous dit Sébastien Dufour, qui facture 54 euros TTC cette prestation.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/