1 min de lecture Société

Racisme: Colgate va "réexaminer" ses dentifrices vendus en Asie

Colgate-Palmolive va "réexaminer" ses dentifrices Darlie vendus en Asie et dont le nom signifie "dentifrice pour personne noire"

Une brosse à dent avec du dentifrice (Illustration)
Une brosse à dent avec du dentifrice (Illustration) Crédit : AFP / Archives, Saul Loeb
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Le géant américain des produits d'hygiène et ménagers Colgate-Palmolive va "réexaminer" ses dentifrices Darlie vendus en Asie et dont le nom signifie "dentifrice pour personne noire" en chinois, dans le sillage d'autres groupes faisant leur introspection sur les clichés racistes que leurs produits véhiculent.

"Darlie est une marque chinoise détenue par Colgate et notre partenaire Hawley & Hazel. Depuis plus de 35 ans, nous travaillons ensemble pour faire évoluer la marque, notamment avec des changements majeurs du nom, du logo et de l'emballage", a indiqué Colgate vendredi dans un communiqué transmis à l'AFP. "Nous travaillons actuellement avec notre partenaire pour réexaminer et faire évoluer encore plus tous les aspects de la marque, y compris son nom", a conclu le communiqué.

Commercialisée en Chine, à Taïwan, en Thaïlande et dans d'autres pays asiatiques, la marque s'appelait jusqu'en 1989 Darkie, une injure raciale contre les Afro-Américains, avant d'être changée en Darlie. Son logo d'origine était un homme blanc grimé en noir, portant haut-de-forme, monocle et nœud papillon, une imagerie traditionnellement associée aux "minstrel shows". Dans ces spectacles, nés au début du 19e siècle aux États-Unis, des Blancs se noircissaient le visage pour se moquer des Noirs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société International Asie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants