1 min de lecture Patrimoine

Quand le pouvoir se reposait au château de Vizille

REPLAY - Situé près de Grenoble, le château de Vizille a accueilli les présidents de la République en vacances dans les années 20 et jusqu'au début des années 60.

Sophie Aurenche Les Trésors de la République Sophie Aurenche
>
Quand le pouvoir se reposait au château de Vizille Crédit Image : AFP / Archives, Jean-Pierre Clatot | Crédit Média : Sophie Aurenche | Durée : | Date : La page de l'émission
Sophie Aurenche et Loïc Farge

Difficile d'imaginer que derrière cet immense portail en bois se cache un parc de 100 hectares et un château du XVIIe siècle. Un havre de paix, au pied des montagnes. Aujourd'hui musée de la Révolution française, le château de Vizille a accueilli, pour des petits ou de longs séjours, Gaston Doumergue, Albert Lebrun, Vincent Auriol, René Coty et Charles de Gaulle. Un grand salon "arts déco" a été créé dans les années 20. Les présidents, leurs invités et leurs familles aimaient y prendre l'apéritif, discuter après les repas, fumer, jouer au billard.

Boiseries avec bas-relief en plâtre doré, meubles d'époque fabriqués pour le château de Vizille, bibliothèque chargée d'histoire. Certains livres portent même le sceau de la présidence de la République. Juste à côté, on trouve l'ancienne salle à manger. La visite se poursuit à l'étage. On y trouve le bureau du président, mais aussi un salon et les appartements privés. La chambre des présidents et de son épouse était située dans une tour ronde.

Une vue du parc du château de Vizille
Une vue du parc du château de Vizille Crédit : AFP / Archives, Jean-Pierre Clatot

Parmi les plus fidèles à Vizille, le président Lebrun, venu célébrer les congés payés en 1936 et tenter de sauver la paix en 1938. Ses séjours faisaient la "une" des actualités de l'époque. En revanche, le général de Gaulle n'aimait pas Vizille. Il n'y a dormi qu'une nuit, du 6 au 7 octobre 1960. La ville, communiste, ne lui avait pas réservé un bon accueil. Même si à son arrivée, sa femme Yvonne avait reçu des mains d'une petite fille un joli bouquet de fleurs.

Aujourd'hui, les pièces présidentielles du château de Vizille sont intégrées dans le parcours sur la Révolution française. Le lieu est à découvrir (gratuitement) toute l'année.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Patrimoine Histoire de France Présidence de la République
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants