2 min de lecture Sécurité

Qu'est-ce que le "swatting", le canular qui aurait déclenché la fausse alerte attentat à Paris ?

ÉCLAIRAGE - La fausse alerte attentat lancée samedi 17 septembre à Paris aurait été déclenchée à la suite d'un canular téléphonique de deux jeunes hackers.

Qu'est-ce que le swatting ?
Qu'est-ce que le swatting ? Crédit : Katy Levinson/Flickr
Marie de Fournas

C'est un phénomène venu tout droit des États-Unis et apparu depuis deux-trois ans en France. Le "swatting" vient du mot SWAT, qui désigne l'unité d'élite de la police américaine. Le principe est simple : appeler la police et signaler un faux incident grave chez une personne choisie. Le but est de réussir à faire intervenir les forces de l'ordre, pour rien, chez cette personne. Plus l'intervention est grosse, plus les "swatteurs" en tirent du plaisir et de la satisfaction.

Parfois les "swatters" masquent tout simplement leur numéro. Parfois, ils se font passer pour une autre personne, avec un autre numéro de téléphone. C'est a priori ce qu'il s'est passé à l'église Saint-Leu dans le Ier arrondissement de Paris, où une alerte attentat a été lancée samedi 17 septembre. L'un des adolescents auteurs de la fausse dénonciation aurait affirmé être le Père Mathis et inventé avoir vu des hommes en noir prendre des personnes en otage. La police ne se serait doutée de rien car le numéro de téléphone était le bon : une technique de hackers.

Faire apparaître un autre numéro de téléphone

En effet, les "swatteurs" se servent de logiciels disponibles sur le "Dark web", une partie de la Toile non indexée par les moteurs de recherche classiques. Ces logiciels permettent de faire s'afficher le numéro de son choix sur le combiné de la personne contactée. Par exemple, la police verrait apparaître le numéro de fixe de Monsieur Martin habitant à Paris, alors que l'appel est passé depuis Marseille par Madame Dupont. Une technique qui complique le travail de la police pour déceler sur le moment le canular, mais aussi après, pour retrouver les "swatteurs", qui prennent bien garde de ne pas laisser de traces.

À lire aussi
L'invité de RTL du 06 février 2019 assemblée nationale
La loi "anti-casseurs" est "une dérive", dénonce Charles de Courson sur RTL

À l'origine, le "swatting" cible des individus en particulier. Il peut s'agit d'une sorte de vengeance personnelle. Le petit jeu se pratique surtout entre joueurs en ligne. En effet, beaucoup d'entre eux se filment pendant leurs parties. Les "swatteurs" peuvent donc voir en direct, derrière leur écran, la police intervenir chez leur victime.

C'est ainsi qu'en 2015, des milliers de personnes ont pu voir Bibix, un joueur français, se faire arrêter en direct, sans raison, par la police. L'auteur du canular aurait raconté à la police qu'il venait de tuer sa femme.

>
Bibix arrêté par la police en plein LIVE Twitch Durée : |

Les auteurs de ce "swatting" ont été arrêtés et jugés. Leur condamnation est tombée le 30 juin dernier. Les trois responsables de cette mauvaise blague ont écopé de peines allant de 6 mois de prison avec sursis à 2 ans ferme pour le cerveau de la bande, la peine maximum prévue par la loi. Quant à l'amende, elle peut monter jusqu'à 30.000 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sécurité Hackers Attentat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7784912947
Qu'est-ce que le "swatting", le canular qui aurait déclenché la fausse alerte attentat à Paris ?
Qu'est-ce que le "swatting", le canular qui aurait déclenché la fausse alerte attentat à Paris ?
ÉCLAIRAGE - La fausse alerte attentat lancée samedi 17 septembre à Paris aurait été déclenchée à la suite d'un canular téléphonique de deux jeunes hackers.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/qu-est-ce-que-le-swatting-le-canular-qui-aurait-declenche-la-fausse-alerte-attentat-a-paris-7784912947
2016-09-19 13:24:52
https://cdn-media.rtl.fr/cache/OsfcYsdNT1x5ynnmmnIEbw/330v220-2/online/image/2016/0919/7784913022_qu-est-ce-que-le-swatting.JPG