1 min de lecture Buzz internet

Qu'est-ce que le "hot water challenge", ce défi qui a déjà fait une victime ?

ÉCLAIRAGE - En 2013, des vidéos mettaient d'ores-et-déjà en scène des internautes s'essayant à ce défi. Seulement, depuis quelques semaines, ce défi viral fait de nouvelles victimes.

Une enfant surfe sur internet, le 27 février 2013 près de Tours (illustration)
Une enfant surfe sur internet, le 27 février 2013 près de Tours (illustration) Crédit : AFP / ALAIN JOCARD
Amélie James
Amélie James

On se souvient de "l'ice bucket challenge", ce défi qui consistait à se verser de l'eau glacée sur la tête. Le tout en filmant son "exploit" pour le partager sur les réseaux sociaux. Ce challenge avait tout de même l'honneur d'avoir permis de faire progresser la recherche médicale sur la maladie de Charcot.

Place désormais au "hot water challenge", une provocation venue tout droit des États-Unis. Vous l'aurez compris, les jeunes internautes ont remplacé le seau d'eau glacée par... une casserole d'eau bouillante. Un défi loin d'être sans danger.

Repéré par Mashable, ce challenge ne serait pas nouveau. En 2013, des vidéos mettaient d'ores-et-déjà en scène des internautes s'essayant à ce défi. Seulement, depuis quelques semaines, ce défi viral fait de nouvelles victimes.

#hotwaterchallenge #worldstarhiphop #ubigdummy #fredsandfordvoice¿¿¿

Une publication partagée par tipzymiketv (@tipzymiketv) le

Ce mois d'août, en Floride, une fillette de 8 ans est décédée après avoir visionné plusieurs de ces vidéos sur YouTube, comme le rapporte la chaîne de télévision américaine CBS. L'une d'entre elles montrait un jeune sirotant à la paille l'eau bouillante contenue dans la casserole. La jeune étasunienne aurait voulu reproduire la même chose, alors qu'elle souffrait de complications respiratoires. Elle est finalement décédée des suites de ses blessures à la gorge et à l’œsophage.

Des enfants hospitalisés

À lire aussi
Un couple lors d'une "gender reveal party" États-Unis
Révéler le sexe de son bébé : quand la tradition de la "gender reveal party" tourne mal

Comme le rapporte Mashable, une autre enfant âgée de 11 ans a été brûlée à la nuque, au menton et aux épaules, le 6 août dernier. La jeune fille a été aspergée d'eau chaude par ses camarades alors qu'elle somnolait. Car la particularité de ce défi c'est de surprendre ses amis en leur jetant un liquide brûlant. Un garçon de 10 ans a lui aussi été gravement brûlé par son beau-frère qui souhaitait tester ce défi. 

Ce challenge, en vogue sur les réseaux sociaux, séduit particulièrement les jeunes Américains. Sur Internet, de nombreux parents mettent justement en garde contre les dangers de celui-ci. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Buzz internet Réseaux sociaux États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants