1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Propos d'un policier sur "bamboula" : le recadrage de Bruno Le Roux
1 min de lecture

Propos d'un policier sur "bamboula" : le recadrage de Bruno Le Roux

Le ministre de l'Intérieur a "condamné" les propos du syndicaliste Luc Poignant, qui avait estimé jeudi que "bamboula" était une insulte "à peu près convenable".

Bruno Le Roux, le 25 avril 2016 à Paris
Bruno Le Roux, le 25 avril 2016 à Paris
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Maxime Magnier
Journaliste

La réaction de la place Beauvau ne s'est pas fait attendre. Alors qu'un policier syndicaliste, sur le plateau de l'émission C dans l'air sur France 5, avait estimé jeudi 9 février que l'insulte raciste "bamboula" était "à peu près convenable", le ministre de l'Intérieur Bruno Le Roux a vivement réagi via un communiqué.

Le ministre "condamne les propos tenus, au cours d’une émission de télévision, par un responsable syndical policier, qui tendaient à relativiser une insulte à caractère raciste et discriminatoire", rappelant que "l’exemplarité, l’éthique, le respect des personnes et celui des valeurs de la République doivent guider l’action et le comportement des forces de l’ordre".

Le "premier flic de France" a aussi affirmé que "le lien de confiance entre les Français et les policiers et les gendarmes chargés de les protéger devait reposer sur une exigence absolue de respect mutuel". Le communiqué ajoute que "Bruno Le Roux appelle chacun, dans le contexte actuel, à faire preuve de sang-froid et de maîtrise dans son expression  et son comportement".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/