1 min de lecture Société

Promotion sur le Nutella : "Les nouvelles émeutes de la faim", selon Éric Zemmour

BILLET - Des bagarres dans une grande surface pour des promotions sur le Nutella ont fait scandale. Le gouvernement a diligenté une enquête pour vérifier si les règles interdisant les ventes à perte ont été respectées.

micro générique On n'est pas forcément d'accord Yves Calvi & Les Signatures RTL iTunes RSS
>
Promotion sur le Nutella : "Les nouvelles émeutes de la faim", selon Éric Zemmour Crédit Image : JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Eric Zemmour
Éric Zemmour et Loïc Farge

Ce sont les nouvelles émeutes de la faim. Jadis, on se battait pour du pain. Aujourd'hui, on se bat pour du Nutella. On s'étripait à la porte des boulangeries, parce que le pain était trop cher ou trop rare. On s'étripe dans les supermarchés pour une promotion.

Jadis, on souffrait de disette, voire de famine. On souffre désormais d'obésité et de diabète. Jadis, le pain n'était pas vraiment du pain. Mais les noisettes et le chocolat ne sont pas vraiment des noisettes et du chocolat. La faim frappait surtout les pauvres. La malbouffe, aussi.

Jadis, les riches disaient : "Ils manquent de pain, qu'ils mangent de la brioche". Nos riches disent : "Ils sont obèses, qu'ils mangent bio". Jadis, les paysans et les négociants profitaient de la rareté pour faire leur beurre.

Les grandes surfaces et l'industrie agroalimentaire profitent de l’abondance pour réaliser des profits colossaux.

À lire aussi
Des personnes âgées dans un Ehpad, en France (illustration) épidémie
Les infos de 7h30 - Coronavirus en Ehpad : "On ne sait pas où est l'ennemi", confie une résidente

Lorsque les députés La République En Marche et de nombreux élus locaux ont proposé un moratoire sur la construction de nouveaux centres commerciaux, le ministère des Finances a refusé au nom du "libre commerce".

Un libre commerce qui détruit les petits commerçants, désertifie les centre-ville, défigure toutes les entrées d’agglomération, ruine les paysans et les pousse au départ, voire au suicide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Polémique Distribution
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants