1 min de lecture Glyphosate

Glyphosate : "Les pesticides font mourir les paysans", dit la Confédération paysanne

INVITÉ RTL - Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne, se réjouit de la condamnation de Monsanto aux États-Unis. Il estime "qu'il faut sortir du glyphosate."

>
Procès Monsanto : la Confédération paysanne ne veut plus du glyphosate Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : Alexandre de Saint Aignan | Durée : | Date :
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Monsanto condamnée et l'espoir renaît. La firme américaine doit verser plus de 290 millions de dollars à Dewayne Johnson, un jardinier américain aujourd'hui gravement malade après avoir utilisé des pesticides contenant du glyphosate.

Invité de RTL, Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne, estime que la France doit agir vite pour interdire cet herbicide. "Il faut sortir du glyphosate. On interpelle Emmanuel Macron pour lui demander de tenir ses promesses de campagne. Le président avait assuré que la France interdirait le glyphosate en trois ans. Il faut se donner les moyens de sortir de la dépendance aux pesticides", prévient l'agriculteur, qui salue le jugement américain prononcé par un jury populaire.

Laurent Pinatel salue également la reconnaissance de la dangerosité réelle de cet herbicide. "Ils ont reconnu que le glyphosate est potentiellement dangereux, cancérigène et susceptible de donner la mort."

À lire aussi
Un étalage de Round Up (illustration) Glyphosate
Les actualités de 7h - Du Roundup promu dans un Bricomarché provoque un tollé

Les pesticides affectent notre alimentation

Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne
Partager la citation

Cet éleveur de bovins a également demandé au pouvoir politique d'aider financièrement les agriculteurs afin qu'ils puissent réellement se passer des pesticides dangereux. "Les pesticides font mourir les paysans et affectent notre alimentation. Mais si on ne redonne pas des revenus aux paysans, on n’arrivera pas à se passer des pesticides", a-t-il regretté. Après sa condamnation, le groupe pharmaceutique Bayer, qui détient l'entreprise Monsanto, a assuré que le glyphosate était un produit sûr et non cancérigène.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Glyphosate Environnement Écologie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794401589
Glyphosate : "Les pesticides font mourir les paysans", dit la Confédération paysanne
Glyphosate : "Les pesticides font mourir les paysans", dit la Confédération paysanne
INVITÉ RTL - Laurent Pinatel, porte-parole de la Confédération paysanne, se réjouit de la condamnation de Monsanto aux États-Unis. Il estime "qu'il faut sortir du glyphosate."
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/proces-monsanto-la-confederation-paysanne-ne-veut-plus-du-glyphosate-7794401589
2018-08-11 20:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HYnm7DeGoMvM1HbkBPFiaQ/330v220-2/online/image/2016/0518/7783277799_roundup.jpg