1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Présidentielle 2017 : "Dégagera bien qui dégagera le dernier", lance Pascal Praud
1 min de lecture

Présidentielle 2017 : "Dégagera bien qui dégagera le dernier", lance Pascal Praud

ÉDITO - Un nouveau courant politique est actif en France depuis l'automne. Selon le journaliste, il aurait influencé le vote de la primaire de la gauche dimanche 29 janvier.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Présidentielle 2017 : "Dégagera bien qui dégagera le dernier", lance Pascal Praud
01:07
Présidentielle 2017 : "Dégagera bien qui dégagera le dernier", lance Pascal Praud
01:09
Pascal Praud & Loïc Farge

"Le dégagisme est une philosophie politique assez sommaire, très efficace, qui frappe à droite comme à gauche", constate Pascal Praud. "Le dégagisme se présente avec un slogan : 'Pousse-toi de là que je m'y mette !'", poursuit-il. "Le programme des dégagistes est assez flou, d'autant que les dégagistes ont participé à l'action de ceux qu'ils dégagent", constate encore le journaliste.

"Hamon et Macron sont d'anciens ministres. Fillon est un ancien premier ministre. Peu importe, dégage !", clame Pascal Praud, qui cite aussi Nicolas SarkozyFrançois HollandeAlain Juppé et Manuel Valls. "Le dégagisme fait fureur sous la Révolution française, de façon encore plus expéditive", fait-il remarquer.

"Mais n'oublions jamais le mot de Danton, qui est dans la charrette, qu'on conduit à l'échafaud et qui croise le regard de Robespierre : 'Robespierre tu me suis, ta maison sera rasée'", raconte le journaliste. Six mois plus tard, Robespierre était guillotiné. "Dégagera bien qui dégagera le dernier", conclut Pascal Praud sur le ton de l'ironie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/