1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pourquoi Bruno Le Maire veut supprimer l’ENA ?
1 min de lecture

Pourquoi Bruno Le Maire veut supprimer l’ENA ?

REPLAY - Le candidat à la primaire de la droite propose "une école d'application sur le modèle de l'École de guerre, à laquelle les hauts fonctionnaires les plus méritants pourront avoir accès au bout de dix ans.

Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Crédit : Elodie Grégoire
Pourquoi Bruno Le Maire veut supprimer l'ENA ?
39:28
micros
La rédaction numérique de RTL

Pour Bruno Le Maire, les codes de l'École nationale de l'administration (ENA), institution créée en 1945, ne correspondent plus à notre époque. "Il est temps de supprimer l'ENA. Elle a rempli son office pendant des années, formé des fonctionnaires de grande qualité". À lieu et en place de cette institution, le candidat à la primaire Les Républicains veut créer une école pour former des hauts fonctionnaires après 10 ans service. Alors qu’elle devrait démocratiser l’accès à la haute fonction publique, elle est souvent accusée de favoriser la reproduction des élites, Bruno Le Maire a-t-il raison de vouloir supprimer l’ENA.

"Il n’a pas complètement tort, car c’est beaucoup plus difficile d’y entrer que de la suivre", souligne Xavier Couture, qui pointe l’ambivalence dérangeante de l’ENA : "berceau des grands patrons et des politiques".
"Il faut revoir complètement ce qu’on enseigne à l’ENA", répond Jean-Christophe Buisson, qui pointe un enseignement qui privilégie la pensée "étatiste". Hélène Pilichowsk dénonce de son côté une proposition "un tantinet populiste" quand Gaël Brustier tance "une école qui forme pas, mais une école qui classe".

On refait le monde avec :
- Hélène Pilichowski, journaliste
- Xavier Couture, producteur de télévision
- Jean-Christophe Buisson, directeur adjoint du Figaro Magazine
- Gaël Brustier, politologue

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/