1 min de lecture Laïcité

Polémique autour d'une affiche : la FCPE annonce porter plainte sur RTL

INVITÉ RTL - "Monsieur Bouvet, qui est membre du Conseil des Sages sur la laïcité, estampillé 'Éducation nationale', a commis une faute pénale" selon Rodrigo Arenas, coprésident de la FCPE, en "incitant à la haine" "contre les parents de confession musulmane".

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Polémique autour d'une affiche : la FCPE annonce porter plainte sur RTL Crédit Image : FCPE | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Paul Turban

Une affiche de campagne de la FCPE, première fédération de parents d'élèves, a créé la polémique en défendant le droit des femmes voilées à accompagner leurs enfants lors des sorties scolaires. "Oui, je vais en sortie scolaire, et alors ?", peut-on lire sur le visuel diffusé sur les réseaux sociaux. "C'est simple, dans les écoles de la République, s'il n'y a pas de parents, il n'y a pas de sortie scolaire, parce qu'il n'y a pas le personnel pour le faire", a défendu sur RTL le coprésident de la FCPE Rodrigo Arenas. 

Alors que Jean-Michel Blanquer a parlé d'une "erreur" de la FCPE, Rodrigo Arenas a estimé que "le ministre doit corriger ces propos. Il s'est immiscé clairement dans une échéance électorale dans laquelle tous les parents sont invités à voter quelque soit leur nationalité, leur religion. Aujourd'hui, ces mamans siègent dans les conseils d'école, dans les conseils d'administration. Ne sont-elles pas assez citoyennes pour accompagner les sorties scolaires ?"

Le coprésident a aussi annoncé que la justice allait être saisie, alors que Laurent Bouvet a publié un montage de l'affiche de la FCPE où la photo a été remplacée par deux terroristes. "Monsieur Bouvet, qui est membre du 'Conseil des Sages sur la laïcité', estampillé 'Éducation nationale', a commis une faute pénale", selon Rodrigo Arenas. 

"Nous allons porter plainte contre lui, parce qu'il a clairement sur ses réseaux sociaux personnels incité à la haine contre les parents de confession musulmane, a-t-il expliqué. C'est notre responsabilité de parents de protéger les parents quels qu'ils soient." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laïcité Éducation nationale Parents
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants