1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pôle Emploi à l'aide des entreprises qui peinent à recruter
2 min de lecture

Pôle Emploi à l'aide des entreprises qui peinent à recruter

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Un homme sur le stand de Pôle emploi au Salon pour l'emploi à Lille en mai 2015
Un homme sur le stand de Pôle emploi au Salon pour l'emploi à Lille en mai 2015
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Les auditeurs ont la parole du 12 avril 2016
00:40:13
micros
La rédaction numérique de RTL

Pôle Emploi à l'aide des entreprises qui peinent à recruter

Les employeurs prévoient d'embaucher davantage cette année qu'en 2015, avec des intentions de recrutements saisonniers et non saisonniers en hausse de 5%, essentiellement dans le secteur des services, selon l'enquête "Besoins en main-d'oeuvre" (BMO) publiée aujourd’hui par Pôle emploi.

Les intentions de recrutement ont progressé de 5,1%, après une croissance de seulement 2,3% en 2015, représentant plus de 1,8 million d'embauches potentielles, soit  88.000 projets de recrutement supplémentaires: il s'agit du "plus haut niveau observé" depuis sept ans, détaille cette enquête annuelle à laquelle ont répondu plus de 430.000 entreprises.

Parmi les métiers les plus recherchés, on retrouve les emplois saisonniers agricoles (viticulteurs, cueilleurs, etc.), les agents d'entretien de locaux, les animateurs socioculturels, les serveurs de café et de restaurants, les employés de cuisine...

Les difficultés de recrutement se stabilisent, à 32%. Elles sont deux fois plus importantes dans les petites entreprises que dans les grandes.

Ces difficultés concernent les métiers d'aide à domicile et ménagère, les serveurs, les animateurs socioculturels, pour des raisons liées à l'attractivité, mais aussi à des qualifications de plus en plus nécessaires.  

Invité de RTL Midi à 12h50 : Jean Bassères, directeur général de Pôle Emploi

La rédaction vous recommande

Les contribuables obligés de faire leurs déclaration de revenus sur Internet

Le processus de dématérialisation n'est pas assez rapide. C'est pourquoi le Trésor public a choisi d'accélérer les choses. Les Français n'étaient jusqu'ici que largement incités à se rendre sur le web pour faire leur déclaration d'impôts, ils seront désormais obligés de le faire dès que leurs revenus fiscaux seront supérieurs à 40.000 euros, et ce dès 2016. 

Un email d'information a déjà été envoyé à plusieurs usagers et va arriver dans les boîtes de toutes les personnes concernées dans les jours à venir. En 2015, seuls 45% des particuliers avaient eu recours aux services publics numériques, un pourcentage évidemment bien plus bas que le taux d'équipement puisque la grande majorité de la population a désormais accès à Internet. 

Si la complexité de la plateforme de télédéclaration et le manque de pédagogie ont été pointés du doigt pour justifier cette faible utilisation des usagers, le ministère des Finances veut forcer les Français à utiliser le site impots.gouv.fr. La mesure ne s'appliquera évidemment que pour les personnes dont le foyer est relié à Internet. Ce seuil de 40.000 euros devrait concerner entre 15 et 20% des ménages puisque le revenu fiscal moyen est d'environ 20.000 euros en France.

Nous attendons vos commentaires.

Sondage
Faut-il généraliser la déclaration de revenus sur Internet ?*

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.