1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Philippe Caverivière : "Prix Nobel à 1.800 brut ou influenceuse à Dubaï pour 100.000 ?"
1 min de lecture

Philippe Caverivière : "Prix Nobel à 1.800 brut ou influenceuse à Dubaï pour 100.000 ?"

Philippe Caverivière revient ce vendredi sur l'attribution des prix Nobel, "des exemples formidables pour nos ados".

Philippe Caverivière le 7 octobre 2022
Philippe Caverivière le 7 octobre 2022
Crédit : RTL
"Prix Nobel de Physique à 1.800 brut par mois ou influenceuse à Dubaï pour 100.000 euros ?"
00:06:12
"Prix Nobel de Physique à 1.800 brut par mois ou influenceuse à Dubaï pour 100.000 euros ?"
00:06:12
micro générique
Philippe Caverivière

Ce vendredi 7 octobre, Philippe Caverivière a fait sa chronique devant François Olivennes, l’un des grands spécialistes de la PMA en France, "le bourrichon de la féministe", lance l'humoriste. "François, comme Jean-Jacques Goldman vous collectionnez les tubes. Bon, dans les siens il y a des guitares et dans les vôtres il y a plutôt du liquide biologique expulsé du corps lors de l'éjaculation", ajoute-t-il. 

"François Olivennes vous êtes LA star des gynécologues, le Mbappé de l'utérus, le Federer des ovaires, le Cyril Lignac des trompes de Fallope. Vous êtes un spécialiste de la PMA et c'est pourquoi Christine Boutin vous surnomme affectueusement le suppo de Satan", dit- l'humoriste avant d'évoquer les prix Nobel. 

Après Alain Aspect, prix Nobel de physique, le prix Nobel de littérature a été attribué à Annie Ernaux. "Ce sont des exemples formidables pour nos ados. Si tu dis à un ado, 'tu préfères faire 15 ans d'études à 1.800 brut par mois ou influenceuse à Dubaï pour 100.000 euros ?', les jeunes vont dire banco pour le prix Nobel", dit Caverivière. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire