1 min de lecture Artisanat

Philippe Atienza fabrique des chaussures sur-mesure de grand luxe

REPORTAGE - Philippe Atienza travaille dans un atelier de botterie dans l'est de Paris. Entre passion, création et fantaisie, il propose des souliers d'excellence à sa clientèle.

Armelle Levy La France et ses artisans Armelle Levy
>
Philippe Atienza fabrique des chaussures sur-mesure de grand luxe Crédit Image : Philippe Atienza | Crédit Média : Armelle Levy | Durée : | Date : La page de l'émission
Armelle Levy
Armelle Levy et Loïc Farge

Quand vous poussez la porte de l'atelier de Philippe Atienza, vous êtes tout de suite séduit par les odeurs et les outils d'autrefois. "Ce sont tous les matériaux qu'on utilise : le cuir, le bois, certains tissus, le liège", explique-t-il.

Le métier de bottier consiste à faire des chaussures pour hommes et pour femmes, sur-mesure. Philippe met son talent au service de la créativité et de la fantaisie. Il confectionne ici depuis deux ans des souliers pas comme les autres.

"C'est à la fois le confort, le maintien - pour dames, on pourrait dire une cambrure bien adaptée", décrit notre artisan. "Que ce soit pour homme ou pour dame, on peut aussi imaginer que les gens dans le commerce vont trouver une chaussure soit trop grande, soit trop petite, en fonction de la largeur de leur pied.

À lire aussi
Antoine Brodin devant son oeuvre Migration artisanat
Antoine, souffleur de verre : "quand on souffle, c'est un mélange de méditation et d'adrénaline"
Philippe Atienza, bottier de luxe à Paris
Philippe Atienza, bottier de luxe à Paris Crédit : Philippe Atienza

Vient ensuite le choix des matières. "On fait des chaussures à plateforme sans talon, sur lesquelles on peut amener des broderies, travailler la plume ou des cristaux Swarovski". Son talent, sa créativité et sa fantaisie sont vrai plus pour ses clients, qui n'hésitent pas à débourser 3.000 à 4.000 euros pour leurs souliers.

"Un challenge au quotidien"

"C'est un métier qui est apparenté à du luxe. Le fait de créer un atelier de botterie comme celui-ci, c'est d'une certaine façon créer une marque de luxe. D'où le challenge très important", lance Philippe Atienza.

Des chaussures pour femmes de l'atelier de Philippe Atienza
Des chaussures pour femmes de l'atelier de Philippe Atienza Crédit : Philippe Atienza

"On connait beaucoup de marques de luxe, même de très grosses maisons, qui n'ont pas autant de moyens", poursuit-il. Et d'évoquer un "challenge au quotidien". Un défi qu'il a réussi à relever.


Ils sont quatre aujourd'hui dans l'entreprise. L'effectif a doublé en deux ans. Et c'est vraiment un métier passion. Philippe est tombé dans la marmite à 16 ans, grâce à son sport favori : l'équitation.

Certains clients déboursent jusqu'à 4.000 euros pour leurs souliers
Certains clients déboursent jusqu'à 4.000 euros pour leurs souliers Crédit : Philippe Atienza

Il propose aussi des stages de découverte du métier:  pour se familiariser aux méthodes de coutures et d'assemblages, vous pouvez même repartir avec vos chaussures sur-mesure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Artisanat Made in France Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792224023
Philippe Atienza fabrique des chaussures sur-mesure de grand luxe
Philippe Atienza fabrique des chaussures sur-mesure de grand luxe
REPORTAGE - Philippe Atienza travaille dans un atelier de botterie dans l'est de Paris. Entre passion, création et fantaisie, il propose des souliers d'excellence à sa clientèle.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/philippe-atienza-fabrique-des-chaussures-sur-mesure-de-grand-luxe-7792224023
2018-02-12 11:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/98ydaaxvLfvuYJQ1HYS9eg/330v220-2/online/image/2018/0212/7792227097_des-chaussures-de-l-atelier-de-philippe-atienza.jpg