2 min de lecture Essence

Pénurie de carburant : "C'est en nette amélioration" pour Francis Duseux

INVITÉ RTL - Francis Duseux, le président de l'union française des industries pétrolières réagit à la crise du pétrole.

Yves Calvi 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Pénurie de pétrole : "C'est en nette amélioration" pour Francis Duseux Crédit Média : Yves Calvi | Durée : | Date : La page de l'émission
Yves Calvi
Yves Calvi et Paul Véronique

 Francis Duseux, le président de l'union française des industries pétrolières est venu faire le point sur la situation, en pleine crise de l'essence. "20% des stations sont toujours en rupture partielle ou totale (...) ceci dit, la situation s'est bien améliorée par rapport au week-end dernier." a-t-il commencé rassurant.

D'après lui, l'État a été prompt à réagir. Une prise de conscience qui a permis d'éviter de trop lourds désagréments : "Les pouvoirs publics sont intervenus rapidement sur les dépôts et avec beaucoup de fermeté je dois avouer. Cela a été assez efficace. Vous savez, il est délicat pour un gouvernement d'affronter les grévistes, c'est toujours difficile. Mais il y a une vraie volonté, donc, je crois que c'est l'essentiel."


Francis Duseux a aussi souligné, que paradoxalement, la peur de la pénurie chez certains automobilistes avait contribué à aggraver le phénomène : "On a enregistré dès le week-end dernier une augmentation de la demande. Tout le monde est parti remplir son réservoir donc on avait par endroits, une demande trois à cinq fois supérieure à la normale." Ce à quoi il a ajouté : "Même en situation de routine, en dehors de tout conflit, notre système logistique n'est pas prêt pour ça."  Mais pas de panique, il a complété : "Ce phénomène des remplissages semble se stabiliser. Quand un réservoir est plein, il ne nécessite plus d'être approvisionné dans l'immédiat."

À lire aussi
L'augmentation du prix des carburants pèse chaque année sur le budget des Français taxes
Pourquoi le prix des carburants augmente-t-il constamment ?

On met en oeuvre tous les moyens dont on dispose

Francis Duseux
Partager la citation

"On faisait le point hier soir, c'est en nette amélioration", a-t-il conclu, avant de préciser : "Les stocks sont là. Grosso modo on est sur 110 ou 115 jours de consommation. Cela représente quasiment quatre mois, c'est quand même confortable." Il est donc certain pour lui qu'il n'y aura pas de pénurie nationale : "En plus, on a quand même des possibilités variées : toutes les importations. On a des camions qui vont charger dans les raffineries Belges et en Allemagne... Donc on met en oeuvre tous les moyens dont on dispose." 

On faisait le point hier soir, c'est en nette amélioration

Francis Duseux
Partager la citation
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Essence Pétrole
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783387596
Pénurie de carburant : "C'est en nette amélioration" pour Francis Duseux
Pénurie de carburant : "C'est en nette amélioration" pour Francis Duseux
INVITÉ RTL - Francis Duseux, le président de l'union française des industries pétrolières réagit à la crise du pétrole.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/penurie-de-carburant-c-est-en-nette-amelioration-pour-francis-duseux-7783387596
2016-05-27 10:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Asq33gwF76_gvBbtMQtOMA/330v220-2/online/image/2015/1126/7780647881_faire-le-plein-d-essence-de-son-automobile.jpg