1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pêche : le chalutier du futur teste toutes sortes d'innovations
1 min de lecture

Pêche : le chalutier du futur teste toutes sortes d'innovations

REPLAY - Ce navire, testé en ce moment à Boulogne-sur-Mer, consomme peu d’énergie et n'attrape que les poissons qui se mangent.

Le bateau de pêche expérimental "La Frégate"
Le bateau de pêche expérimental "La Frégate"
Crédit : Francepechedurable
Pêche : le chalutier du futur teste toutes sortes d'innovations
01:44
Virginie Garin & Loïc Farge

C'est un chalutier bleu qui teste, par exemple, des nouveaux filets avec des mailles spéciales. Elles ont une forme hexagonale, alors que les mailles classiques sont en losange. Cette forme permet de ne pêcher que les poissons de bonne taille. Quand ils sont trop petits, il est interdit de les vendre. Là, ils peuvent ressortir plus facilement du chalut, vivants. Les bébés maquereaux ou cabillauds peuvent ensuite continuer à grandir. Cela favorise la préservation des espèces.

Ensuite, ces filets ont été conçus avec une matière révolutionnaire : le Dyneema. Il s'agit d'une fibre plastique ultra-légère et dix fois plus résistantes que le nylon qui sert à faire les filets classiques. Or un filet plus léger à tirer pour un bateau, ça fait d'énormes économies d'énergie. Là encore, les mailles et leurs formes hexagonales ont une importance. Comme elle laissent passer un peu plus d'eau, elles freinent moins le chalutier. C'est mois de gazole à dépenser.

Gazole et gaz

Ce bateau expérimental, nommé "La Frégate", a été équipé d'un moteur hybride. Il se déplace au gazole, mais aussi au gaz, deux fois moins polluant et moins cher.

Ces innovations ont été financée par la région Nord - Pas-de-Calais et l'association France pêche durable et responsable. Elles ont montré leur efficacité. Reste maintenant à convaincre les pêcheurs de les utiliser. Cela fait de bateaux un peu plus chers, mais les coûts sont amortis en trois ans. Ce chalutier consomment 40% d'énergie en moins et permet de mieux préserver les poissons.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/