1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Patrick et ses Fantômes" : "J'apprends beaucoup d'eux", assure Poivre d'Arvor
1 min de lecture

"Patrick et ses Fantômes" : "J'apprends beaucoup d'eux", assure Poivre d'Arvor

INVITÉ RTL - Dans un spectacle unique, le journaliste et comédien mêle musique classique et théâtre. 25 musiciens d'un orchestre pour raconter l'histoire de Bach, Mozart et Satie.

Patrick Poivre d'Arvor était aussi présent à la projection de "Mad Max : Fury Road".
Patrick Poivre d'Arvor était aussi présent à la projection de "Mad Max : Fury Road".
Crédit : AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT
"Patrick et ses Fantômes" : "J'apprends beaucoup d'eux", assure Poivre d'Arvor
07:07

Le journaliste Patrick Poivre d'Arvor est à l'affiche de son spectacle "Patrick et ses fantômes" au Casino de Paris à partir du mardi 17 avril et jusqu'au 15 mai 2018. Un spectacle associant musique classique et théâtre. Le journaliste va partir à la rencontre de Mozart, Bach, Beethoven, Satie. 

"C'est quelque chose d'assez unique au monde. En gros, je suis metteur en scène d'opéra et je rencontre dans mes rêves successivement Bach, Beethov, Satie et il y a un orchestre sur scène de 25 musiciens qui nous accompagne parce qu'ils nous racontent quelques anecdotes de leur vie", précise Patrick Poivre d'Arvor

Des producteurs québécois ont souhaité que le journaliste incarne un rôle existant au Québec. "Ils ont trouvé que j'étais le passeur idéal pour parler de musique et pour jouer", explique Patrick Poivre d'Avror. 25 musiciens, cinq comédiens et le journaliste/comédien/écrivain qui incarne le passeur. La musique classique, c'est une longue histoire d'amour pour Patrick Poivre d'Arvor, qui a même dormi dans la maison de Chopin. 

"Bach et Mozart, c'est des monuments absolus"

"Ça m'a beaucoup apporté parce que je trouve que ça élève l'âme. Ce n'est pas uniquement une question de culture, c'est l'émotion", explique le passionné de musique classique. "Bach et Mozart, c'est des monuments absolus", précise Patrick Poivre d'Avror. Il raconte leur vie, précise comment certains se sont croisés. Une histoire souvent beaucoup plus compliquée qu'on l'imagine. "J'apprends beaucoup d'eux", confie Patrick Poivre d'Arvor. Des confessions ponctuées de musique classique. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/