1 min de lecture Société

Pascal Praud : "Viens chérie, on va faire un câlin au coin du radiateur"

REPLAY / ÉDITO - À compter du 1er janvier 2015, on ne pourra plus faire de feu dans sa cheminée à Paris et en Île-de-France. "Est-ce bien raisonnable ?", s'interroge le journaliste.

Pascal Praud Le Praud de l'info Pascal Praud
>
Pascal Praud : "Viens chérie, on va faire un câlin au coin du radiateur" Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Les auditeurs ont la parole - Praud
Pascal Praud Journaliste RTL

À partir du 1er janvier prochain, les feux de cheminée à foyer ouvert seront interdits à Paris et dans 434 autres communes d'Île-de-France. "Fais du feu dans la cheminée, je reviens chez nous. S'il y a des particules fines à Paris, il y en a partout", entonne Pascal Praud.

Pour le journaliste, "l'empire du bien a frappé, l'armée des crétins a gagné : ces technocrates qui détestent la vie tout feu tout flamme". Mais à qui veut-on faire croire qu'un feu de cheminée dans un appartement pollue davantage qu'un autobus ?, peste-t-il. "La folie écologique rend l'administration maboule", poursuit-il.

À qui veut-on faire croire qu'un feu de cheminée dans un appartement pollue davantage qu'un autobus ?

Pascal Praud
Partager la citation

"Ce cessez-le-feu est un drame pour les ramoneurs, les livreurs de bois, les amoureux, les romantiques, les esthètes, les frileux", déplore Pascal Praud. "Un feu de cheminée est une promesse, une tentation de Venise, un moment de plaisir. Et la tendresse, bordel !", lâche-t-il.

"Messieurs les censeurs, ça vous dit quelque chose le plaisir, le partage, la convivialité, la beauté ?", demande le journaliste. "Viens chérie, on va faire un câlin au coin du radiateur !" La bureaucratie devient une caricature quand elle prend Kafka comme modèle.

À lire aussi
Des boules de loto (illustration). Ain
Loto : un habitant de l'Ain remporte 5 millions d’euros

"Je n'ai pas de cheminée chez moi, mais je vais en acheter une exprès. Je vais allumer un feu exprès. Si un gendarme sonne à ma porte, je l'inviterai à prendre un verre, exprès au coin du feu !", conclut Pascal Praud.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Société Polémique Vidéo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants