1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Pascal Praud : "Le Qatar peut même s'acheter une équipe de handball"
1 min de lecture

Pascal Praud : "Le Qatar peut même s'acheter une équipe de handball"

REPLAY / ÉDITO - Le journaliste nous livre les clés de la qualification du Qatar pour les demi-finales du mondial de handball que le pays organise.

Pascal Praud
Pascal Praud
Pascal Praud : "Le Qatar peut même s'acheter une équipe de handball"
01:34
Pascal Praud : "Le Qatar peut même s'acheter une équipe de handball"
01:21
Pascal Praud

Le Qatar a réussi à se hisser en demi-finale du mondial de handball qu'il organise sur son sol. Comment ce pays a-t-il fait alors qu'il n'existait quasiment pas dans ce sport ?

"Mais c'est vrai ça ! C'est fou ça !", constate ironiquement Pascal Praud. "Comment ont-il fait ? Ils ont acheté l'arbitre ? Non... Ils ont avalé la potion magique ? Non...", s'amuse-t-il.

"Plus fort que cela : ils ont importé des bras et des jambes", explique le journaliste. "Les Qataris sont partout, sauf dans leur équipe de handball. Ils ne sont que trois Qataris de souche dans la sélection nationale", note-t-il.

Les autres joueurs sont naturalisés, avec la bénédiction de la Fédération internationale de handball. "Vous n'allez pas nous ennuyer avec vos vieilles histoires de nationalité ! Nous sommes tous des Qataris !", poursuit Pascal Praud, pour qui l'équipe de handball est "la nouvelle Légion étrangère".

À lire aussi

Il indique que l'effectif est composée de Tunisiens, d'Égyptiens, d'Espagnols et de Bosniaques. "Il y a même un Français. Enfin, un ex-Français puisqu'il est qatari".

Au Qatar on n'a pas d'idées, on du gaz, et avec ça on est les rois du pétrole

Pascal Praud

"Mais comment ont-ils fait pour attirer tous ces gens ?", interroge naïvement le journaliste. "À mon avis, ils doivent avoir de l'argent ! C'est pas faux...", poursuit-il. "Ils paient même les spectateurs pour assister au matches".

Ça, c'est pour le handball. "La coupe du monde de football est programmée en 2022, et le Qatar recrute déjà quasiment au berceau", clame Pascal Praud. 

Il conclut : "Au Qatar on n'a pas d'idées, on du gaz, et avec ça on est les rois du pétrole".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/