2 min de lecture Éducation nationale

Paris : un collège-lycée veut surveiller ses élèves avec un porte-clés connecté

Le nouveau porte-clés bluetooth imposé par la direction doit permettre de vérifier si les élèves sont présents dans l'établissement. Certains dénoncent une atteinte à la vie privée.

Une classe de collège (illustration)
Une classe de collège (illustration) Crédit : DAMIEN MEYER / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
Journaliste RTL

C'est une petite nouveauté qui ne passe pas pour certains élèves du collège-lycée Rocroy Saint-Vincent de Paul à Paris. La direction de leur établissement a dévoilé le nouveau règlement intérieur applicable dès la rentrée. Les élèves devront désormais porter un porte-clés connecté bluetooth pour "s’assurer de la présence de chacun d’eux en classe, sur les installations sportives, au CDI et lors des sorties mais aussi au cours des exercices de sécurité".

Pour l'établissement privé sous contrat, situé dans le Xe arrondissement de la capitale, c'est une façon de s'éviter la corvée de l'appel et de vérifier la présence des élèves en cours, façon 2.0. Problème : pour certains élèves, ce petit porte-clés est inacceptable. "Ils veulent installer un système de tracking électronique dans mon lycée", estime une élève sur Twitter.

Dans les commentaires, des internautes estiment que ce porte-clés connecté constituerait une atteinte à la vie privée des élèves, et s'élèvent contre l'absence de choix laissé aux élèves et aux parents : le dispositif est obligatoire. "La perte ou l’oubli de ce 'badge' entraîne une sanction appropriée", précise même le règlement.

À lire aussi
La phase complémentaire de Parcoursup sera clôturée vendredi 21 septembre société
Parcoursup : à l'heure du premier bilan, des ajustements à prévoir
La nouvelle disposition du règlement qui fait bondir certains élèves
La nouvelle disposition du règlement qui fait bondir certains élèves

Les parents prévenus par SMS en 10 minutes

Si l'on ne sait pas quel modèle a précisément choisi l'établissement catholique, un dispositif similaire a été créé en 2016 par une lycéenne, Philippine Dolbeau. Baptisé "New School", ce porte-clés bluetooth permet de vérifier informatiquement la présence des élèves en classe au début du cours, et prévient automatiquement les parents par SMS au bout de 10 minutes en cas d'absence constatée.

"Un moyen d'assurer la sécurité des élèves et de lutter contre l'absentéisme", assurait sa créatrice sur BFM Business. Mais le système a ses failles : comment être sûr par exemple qu'un élève absent n'a pas donné son porte-clés à un camarade pour simuler sa présence ? 

D'après BFM Business, le rectorat de Versailles (Yvelines) avait à l'époque accepté de mener l'expérience dans trois classes, sans que l'on ne sache si elle avait été concluante. En attendant les élèves espèrent bien faire revenir leur établissement sur sa décision : une pétition a été mise en ligne, et a déjà recueilli plus de 3.000 signatures.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Paris Collège
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794199826
Paris : un collège-lycée veut surveiller ses élèves avec un porte-clés connecté
Paris : un collège-lycée veut surveiller ses élèves avec un porte-clés connecté
Le nouveau porte-clés bluetooth imposé par la direction doit permettre de vérifier si les élèves sont présents dans l'établissement. Certains dénoncent une atteinte à la vie privée.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/paris-un-college-lycee-veut-surveiller-ses-eleves-avec-un-porte-cles-connecte-7794199826
2018-07-22 20:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kRr4rqKveLVaYj36Tn3SRw/330v220-2/online/image/2018/0611/7793713883_une-classe-de-college-illustration.jpg