1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris : pour plus de sécurité, les policiers voyageront gratuitement en grande couronne
2 min de lecture

Paris : pour plus de sécurité, les policiers voyageront gratuitement en grande couronne

La mesure fait partie du nouveau plan de sûreté dévoilé par Valérie Pécresse et le syndicat des Transports d'Ile-de-France.

Des agents de la RATP (illustration)
Des agents de la RATP (illustration)
Crédit : KENZO TRIBOUILLARD / AFP
Léa Stassinet

La priorité est donnée aux voyageurs de la grande couronne, plus touchés que les autres par le manque de sécurité et les incivilités à bord des transports en commun. "Ce sont les grands oubliés", reconnaît Valérie Pécresse, au micro de France Bleu. La Présidente de la région Ile-de-France, qui est aussi à la tête du Syndicat des transports en Ile-de-France (le Stif, ndlr) a donc dévoilé un nouveau plan de sûreté lundi 13 mars, pour changer la donne. 

Pour "rassurer les voyageurs", la présidente de région annonce que les transports en commun seront désormais gratuits pour tous les fonctionnaires de police en grande couronne, comme c'est déjà le cas à Paris intra-muros mais aussi en petite couronne. Le but ? Assurer une plus importante présence policière. Dans cette optique, 200 agents de sûreté seront recrutés d'ici la fin de l'année 2017, et circuleront uniquement à bord des bus de la grande couronne. Ces nouveaux agents auront la possibilité d'intervenir en cas d'infractions et de violences, et pourront également retenir les fauteurs de trouble jusqu'à l'arrivée de la police. 

Une détection des colis suspects beaucoup plus rapide

Autre mesure annoncée, le recrutement d'une vingtaine d'équipes de cyno-détection avec chiens renifleurs, visant à détecter plus rapidement les colis suspects. L'objectif : réduire de 60 à 15 minutes le temps de contrôle d'un bagage abandonné. Le dispositif sera donc renforcé pour contrer les chiffres, en très forte progression. En 2016, on constate une hausse de 122% de sacs oublié sur le réseau SNCF. La vidéo-protection sera quant à elle généralisée, avec l'objectif d'équiper 100% des bus de grande couronne en 2018, 100% des trains d'ici 2021 et 70 gares en 2017. 

Toutes ces mesures devraient coûter 160 millions d'euros, uniquement pour l'année 2017. La région et le Stif chiffrent à 20 millions d'euros les investissements matériels, 7 millions d'euros pour la gratuité des transports pour les policiers et 4 millions pour la mise en place des brigades cynophiles. Tout cela ajouté aux 120 millions d'euros consacrés au renforcement de la présence humaine sur tous les réseaux. 

Une hausse du pass Navigo n'est pas à exclure

À lire aussi

Les franciliens doivent-ils craindre une hausse de leur pass Navigo ? "Le coût sera réparti" rassure timidement Valérie Pécresse. Le Stif espère notamment financer ce plan de sécurité grâce à la lutte anti-fraude, qui devrait rapporter 30 millions d'euros en 2017, mais aussi sur la taxe que paieront pour la première fois les automobilistes franciliens. Mais si le pass Navigo venait quand même à prendre quelques euros de plus, "ce sera pour augmenter la qualité du service", prévient la présidente de la région Ile-de-France. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/