1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Paris et l'Ile-de-France ont perdu 1,5 million de touristes l'an dernier
2 min de lecture

Paris et l'Ile-de-France ont perdu 1,5 million de touristes l'an dernier

REPLAY - RTL MIDI

La Tour Eiffel, à Paris (image d'illustration)
La Tour Eiffel, à Paris (image d'illustration)
Crédit : AFP / ALAIN JOCCARD
Les auditeurs ont la parole du 21 février 2017
37:24
Trois individus soupçonnés de projeter un attentat arrêtés
01:38
Vincent Parizot & Christelle Rebière

Paris et sa région ont perdu 1,5 million de touristes en 2016, des visiteurs chinois, japonais mais aussi européens refroidis par les attentats, même si la tendance semble s'inverser depuis novembre. 

Des arrivées hôtelières en recul de 4,7%, et même de 8,8% s'agissant des seuls visiteurs étrangers: c'est le bilan publié aujourd'hui par le Comité régional du Tourisme.

Si le nombre de touristes français n'a que légèrement baissé en un an (-0,8%), certaines clientèles étrangères ont cruellement fait défaut. 

La Chine qui est le troisième contingent de visiteurs étrangers pour Paris et l'Ile-de-France, a envoyé 268.000 touristes en moins, soit une baisse de 21,5%. 

De son côté, le Japon enregistre le plus fort recul en arrivées hôtelières, -41,2% (soit 225.000 touristes perdus). 

L'Europe n'est pas en reste: la fréquentation touristique des Italiens s'affiche en repli de 26,1% sur un an, celle des Britanniques de 8,6% et des Espagnols 9,9%. Quant à la Russie, elle est en baisse de 27,6%, soit une perte de 65.000 touristes. 
                            
Du côté des musées et monuments visités en 2016, les bonnes performances sont rares: hormis le Centre Pompidou qui "tire son épingle du jeu" avec +9% de fréquentation, la Tour Montparnasse affiche -32%, l'Arc de triomphe -24%, les musées du Louvre -13,3% et d'Orsay -12,9%, le château de Versailles -9,8% ou encore Disneyland Paris -9,5%. 

Invité des Auditeurs ont la parole à 13h05 : Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyag.

La rédaction vous recommande

François Bayrou doit-il être candidat à l'élection présidentielle ?

À écouter aussi

Le président du MoDem, François Bayrou, va mettre fin au suspense sur son éventuelle candidature à l'élection présidentielle. Il fera demain une "déclaration à la presse" depuis le siège de son parti. 

François Bayrou, 65 ans, a déjà été candidat à la présidentielle à trois reprises, avec des scores très variables: un petit 6,84% en 2002, un très beau 18,57% en 2007 où il a même pu espérer un moment se qualifier pour le second tour et enfin 9,13% en 2012. 

Dans les sondages, il est actuellement autour de 5 à 6% d'intentions de vote. 

François Bayrou avait choisi l'an dernier de se ranger derrière la bannière de son ami Alain Juppé, maire LR de Bordeaux, longtemps favori des sondages avant d'être largement battu fin novembre au second tour de la primaire de la droite par François Fillon. 

Depuis, l'ex-ministre de l'Éducation nationale martèle qu'il dira, courant février, si lui-même y va ou pas. 
Le 31 janvier, alors que François Fillon se retrouvait englué dans le "Penelopegate", il avait fait un pas vers une candidature en se disant prêt à tout faire "pour que la France s'en sorte". 


François Bayrou doit-il être candidat à l'élection présidentielle ? RTL vous invite à répondre à la question du jour.

Sondage
François Bayrou doit-il être candidat à l’élection présidentielle ?*
La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/