1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "On n'a jamais eu de condoléances des bateaux-mouches", lance le père de Virgile
1 min de lecture

"On n'a jamais eu de condoléances des bateaux-mouches", lance le père de Virgile

Le pilote d'un bateau-mouche vient d'être condamné à trois ans de prison avec sursis. Après un accident en 2008, il avait été contrôlé positif au cannabis.

Un bateau-mouche à Paris
Un bateau-mouche à Paris
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
"On n'a jamais eu de condoléances des bateaux-mouches", lance le père de Virgile
00:56
La rédaction de RTL & Valentin Chatelier & AFP

C'est un accident peu banal, mais avec des conséquences terribles. En 2008, un bateau-mouche percute une embarcation de plaisance sur la Seine. Le bilan est lourd : deux morts. Contrôlé positif au cannabis à l'époque, le pilote a été condamné mardi 16 juin à trois ans de prison avec sursis

"On a enfin été reconnus innocent", se réjouit le père du petit Virgile, décédé pendant l'accident. S'il se félicite de cette décision de justice, il ne peut cependant pas se réjouir, vu les circonstances. "Disons qu'il y a plutôt un équilibre qui s'est reformé", explique-t-il.

Calmez-vous, vous n'êtes pas les rois de la Seine

Le père du petit Virgile, décédé lors de l'accident

Il en veut évidemment aux bateaux-mouches, qui ne lui ont jamais adressé de condoléances. "C'est eux qui avaient fait n'importe quoi et croyaient que la Seine leur appartenait", résume-t-il. Une décision de justice dont il profite pour lancer un appel au calme. "Calmez-vous, vous n'êtes pas les rois de la Seine", lance aux bateaux-mouches le père meurtri. 

Si ce message n'est pas entendu, la condamnation du pilote pourrait l'être davantage. En plus de la prison avec sursis, son permis de naviguer est suspendu pendant trois ans. Il a reçu à titre personnel deux amendes pour 2.000 euros. Il est aussi solidaire de l'amende de la compagnie des Bateaux-Mouches et l'Européenne d'armement et d'affrètement, pour un total de 790.000 euros en dommages et intérêts aux victimes et à leurs familles.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/