1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. OGM : "On ouvre les vannes de l'Europe sans aucun débat", dénonce José Bové
1 min de lecture

OGM : "On ouvre les vannes de l'Europe sans aucun débat", dénonce José Bové

RÉACTION - L'UE a autorisé ce vendredi 24 avril l'importation et la vente de 19 produits de la firme américaine Monsanto. Une "aberration", pour le député européen, José Bové.

José Bové, ici le 16 mai 2014 en meeting à Lille (archives)
José Bové, ici le 16 mai 2014 en meeting à Lille (archives)
Crédit : AFP / PHILIPPE HUGUEN
OGM : "On ouvre les vannes de l'Europe sans aucun débat", dénonce José Bové
01:19
Virginie Garin & James Abbott

L'Europe s'ouvre un peu plus aux OGM. Bruxelles vient d'autoriser l'importation et la vente de 19 produits de la firme américaine Monsanto : du soja, du maïs ou encore du colza destinés à l'alimentation du bétail. Dans le même temps, pour rassurer les pays les plus réticents comme la France, l'Europe veut leur permettre d'interdire ces OGM s'ils le souhaitent. Une hypocrisie, selon le député européen José Bové. 

"On va être dans un pataquès invraisemblable, déplore-t-il. On peut dire oui dans un pays, mais un autre peut dire non et comme il y a la libre circulation, on ne va pas pouvoir mettre des douaniers pour vérifier s'il y a des OGM ou pas."

C'est complètement aberrant ce qu'on est en train de voir au niveau européen

José Bové

La résultante de cette décision, selon José Bové, est "un marché désarticulé et une traçabilité impossible". "Je crois que M. Juncker vient de prendre une position assez grave, un cadeau qu'il fait dans le cadre de la négociation avec les USA sur le traité transatlantique. On ouvre les vannes de l'Europe sans aucun débat, alors que 75% des européens n'en veulent ni dans les champs, ni leur assiette. C'est complètement aberrant ce qu'on est en train de voir au niveau européen"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/