1 min de lecture Twitter

#OasisStreetCan : comment une opération marketing finit en fiasco

L'opération #OasisStreetCan lancée sur Twitter par la marque de soda le 26 juin ne s'est pas déroulée comme prévu après la victoire de la commune d'Issou.

#OasisStreetCan
#OasisStreetCan Crédit : @oasisbefruit/twitter.com
Nicolas Barreiro

Une histoire pour le moins étonnante qui se termine en fiasco. Le 26 juin dernier, la marque Oasis débutait une grande opération intitulée #OasisStreetCan. Le principe est très simple : les internautes élisent une ville et la commune gagnante reçoit alors des canettes gratuites à son effigie.

Ainsi, le grand vainqueur de ce jeu est une petite commune de moins de 5.000 habitants appelée Issou. Une victoire en partie due par la participation des membres du forum 18-25 ans de jeuxvideo.com.

Sur ce forum, Issou est devenue une expression à part entière, voire une marque de fabrique, en référence au comédien espagnol El Risitas. Voilà comment cette petite commune des Yvelines a gagné le concours Oasis.

Une joie de courte durée

À peine la victoire d'Issou annoncée lundi dernier, des réactions négatives arrivent dans tous les sens. Oasis annonce à travers quatre tweets que le résultat du concours est annulé.

À lire aussi
Le logo du réseau social Twitter réseaux sociaux
Twitter : il est désormais possible de choisir qui peut répondre aux posts

La marque s'explique : "Les propos inacceptables de certains membres associés au forum JVC 18-25 nous obligent à exclure la ville d'Issou du concours #OasisStreetCan car ce qu'elle représente (malgré elle) et les tweets associés sont totalement contraires aux valeurs de la marque Oasis".

Des tweets, jugés inacceptables par la marque, seraient donc à l'origine de cette exclusion. Elle prévient que ces messages seront automatiquement signalés à Twitter. Les internautes, face à cette annonce, ont réagi à travers #BoycottOasis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Twitter Concours Yvelines
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants