1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nucléaire : la centrale du Tricastin à l'arrêt forcé
1 min de lecture

Nucléaire : la centrale du Tricastin à l'arrêt forcé

Les 4 réacteurs nucléaires de la centrale du Tricastin sont arrêtés sur ordre de l'Autorité de sûreté.

Des cheminées de la centrale nucléaire du Tricastin, le 27 Août 2008 (archives)
Des cheminées de la centrale nucléaire du Tricastin, le 27 Août 2008 (archives)
Crédit : AFP / JEFF PACHOUD
Nucléaire : la centrale du Tricastin à l'arrêt forcé
00:46
Virginie Garin & La rédaction numérique de RTL

C'est une décision rare. EDF est contrainte d'arrêter les quatre réacteurs de sa centrale nucléaire du Tricastin, à la demande de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN). L'organisme, veillant au bon fonctionnement des installations, a pris cette décision à cause d'une digue en amont qui présente des anomalies. En cas de séisme, elle pourrait céder et provoquer une inondation rappelant l'accident de Fukushima. EDF n'a eu d'autre choix que de s'exécuter, jeudi 28 septembre.

La centrale, bien connue des automobilistes qui fréquentent l'autoroute A7, est construite sur les bords du canal Donzère-Mondragon, dans la Drôme. Depuis plusieurs années, EDF et l'ASN surveillent cette digue. L'anomalie concerne précisément une portion de 400 mètres en gravier, qui pourrait céder dans le cas où se produiraient "les séismes les plus importants étudiés" pour évaluer la sûreté d'une telle installation.

Concrètement, la digue présente une vulnérabilité en cas de séisme d'une magnitude d'au moins 6,5 sur l'échelle de Richter. En France métropolitaine, ils sont généralement inférieurs à 5. Mais le risque n'est pas nul.

Autour des réacteurs, EDF a déjà construit en urgence une enceinte en sacs de terre de 1,80 mètre pour les protéger d'une éventuelle inondation. Il s'agit d'une solution temporaire, en attendant de réaliser des travaux pour consolider la digue. Il faudra un mois, estime l'opérateur qui compte remettre en route sa centrale début novembre.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/