1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nouvelle nuit de tentatives d'intrusion et un nouveau migrant mort au tunnel sous la Manche
3 min de lecture

Nouvelle nuit de tentatives d'intrusion et un nouveau migrant mort au tunnel sous la Manche

REPLAY - Découvrez les sujets qui seront abordés dans l'émission "Les auditeurs ont la parole".

Des migrants marchent le long des rails de l'Eurotunnel à Calais, le 28 juillet 2015.
Des migrants marchent le long des rails de l'Eurotunnel à Calais, le 28 juillet 2015.
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
LES AUDITEURS du 29/07/2015
00:46:57

Migrants : nouvelle nuit de tentatives d'intrusion au tunnel sous la Manche

Au moins 1.500 tentatives d'intrusions ont à nouveau eu lieu cette nuit dans le site du tunnel sous la Manche où une nouvelle personne a perdu la vie.
  
Ces incidents interviennent au lendemain d'une nuit où ces intrusions massives et quotidiennes de migrants pour rejoindre le Royaume-Uni via le tunnel sous la Manche ont connu un pic avec environ 2.000 tentatives.
  
Depuis début juin et des travaux importants de sécurisation du port voisin de Calais, barricades et fils barbelés dissuadent de nombreux migrants dans leurs tentatives de se cacher dans des camions en route pour le port et les incitent à se reporter sur le site du tunnel.
  
Ce phénomène, facilité par l'immensité du site, 28 kilomètres de clôtures pour une surface totale de 650 hectares, s'accentue également sur fonds de polémique entre Eurotunnel et le gouvernement qui accuse le groupe de n'avoir pas fait les efforts nécessaires face à "l'aggravation de la situation" entraînée par l'afflux massif de migrants, dans une lettre au PDG Jacques Gounon.
 
Depuis début juin, neuf clandestins ont déjà perdu la vie à l'intérieur du site ou en tentant de s'y rendre. Vendredi dernier, une migrante érythréenne âgée de 23 ans a été tuée, percutée par une voiture près d'une sortie d'autoroute menant au terminal de fret du tunnel.
  
L'homme décédé dans la nuit de mardi à mercredi, d'origine soudanaise, aurait "entre 25 et 30 ans" et aurait été percuté par un camion "qui descendait d'une navette pendant qu'il essayait de grimper dessus", a indiqué une source policière.


Invitée de RTL MIDI : Natacha Bouchart, sénatrice-maire Les Républicains de Calais.

La rédaction vous recommande

Doit-on faire confiance à l'Iran ?

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, est arrivé ce matin à Téhéran avec pour objectif de relancer les relations bilatérales après l'accord nucléaire conclu le 14 juillet dernier entre l'Iran et les grandes puissances.
  
"C'est un voyage important. Nous sommes deux grands pays indépendants, deux grandes civilisations. C'est vrai qu'au cours des dernières années, pour des raisons que chacun connaît, les liens se sont distendus mais maintenant grâce à l'accord nucléaire, les choses vont pouvoir changer", a déclaré Laurent Fabius avant d'entamer une série de négociations avec des responsables iraniens.
  
"Cette visite est l'occasion pour l'Iran et la France de relancer leurs relations dans toute une série de domaine notamment dans le domaine économique car il y a beaucoup de choses à faire ensemble", a-t-il également déclaré.
  
Mais Laurent Fabius a souligné que dans le domaine de la politique étrangère, notamment sur les questions régionales, "il y a un certain nombre de points sur  lesquels nous avons des différences", en allusion à la situation en Syrie ou au  Yémen, mais aussi à la position de l'Iran vis-à-vis d'Israël.
  

Doit-on faire confiance à l'Iran ?
La rédaction de RTL vous invite à voter et donner votre avis à la question du jour !

Sondage
Doit-on faire confiance à l'Iran ?*
La rédaction vous recommande

La saison touristique démarre en fanfare en France

La saison estivale en France démarre sur des bases élevées avec une fréquentation soutenue des Français et l'afflux de nombreux visiteurs étrangers, les Britanniques en particulier. Pour certains professionnels, elle serait la meilleure depuis trois ans. Seul bémol : la montagne paraît en retrait de la tendance générale.

À écouter aussi

Selon le cabinet d'études Protourisme, il faut noter une hausse de 4,5% des nuitées et du chiffre d'affaires. Cette bonne tendance s'expliquerait, entre autres, par un phénomène de report de vacanciers sur l'Hexagone dans un contexte de défiance vis-à-vis des destinations traditionnelles d'Afrique du Nord.

Mais selon l'Umih, malgré une fréquentation touristique au beau fixe en France, l'addition par personne dans les restaurants traditionnels (menus entre 25 et 35 euros) a chuté de 5 euros cette année par rapport à juillet 2014, passant en moyenne de 30 à 25. Les consommateurs préfèrent se réserver pour d'autres activités ou pour la rentrée.


Invité des "Auditeurs ont la parole" : Jean-Baptiste Pieri, président de la Commission Europe et Numérique du Synhorcat.

La rédaction vous recommande

Nous attendons vos commentaires et vos avis.

À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/