1 min de lecture Environnement

Notre-Dame-des-Landes : trois médiateurs pour sortir de l'impasse

REPLAY - Une préfète, un ingénieur et ancien pilote de ligne ont six mois au maximum pour débloquer le dossier enlisé depuis des années de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Virginie Garin C'est notre Planète Virginie Garin iTunes RSS
>
Notre-Dame-des-Landes : trois médiateurs pour sortir de l'impasse Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Le dossier très polémique de l'aéroport Notre-Dame-des-Landes a empoisonné le quinquennat du président François Hollande et divisé le gouvernement, opposant notamment la ministre de l'Environnement Ségolène Royal et le Premier ministre Manuel Valls, favorable au projet. Pour sortir de l'impasse, ce sont finalement trois médiateurs qui ont été nommés jeudi 1er juin par le Premier ministre Édouard Philippe.

Il y a d'abord la préfète Anne Boquet, pour rétablir l'ordre. Ancienne préfète de la région Bourgogne, elle aura pour mission de calmer ou d'essayer les fameux "zadistes" qui se sont installés sur le site du futur aéroport. Michel Badré, lui, a présidé l'Autorité environnementale. Il va prendre en charge les questions de biodiversité sur le site, car il y a une centaine d'espèces protégées. Vinci, le constructeur, est censé prendre des mesures pour que les oiseaux, les grenouilles et les petits mammifères aillent s'installer paisiblement ailleurs. Pour l'instant, les espaces prévus pour les petites bêtes sont insuffisants. Un rapport du sénat a récemment montré que Vinci n'avait pas assez pris en compte la protection des espèces.

Une alternative ?

Puis pour résoudre un problème d'aéroport, quoi de mieux qu'un ancien pilote de ligne ? Gérard Feldzer, proche de Nicolas Hulot, devra essayer de comprendre si finalement il est toujours utilie de construire un nouvel aéroport à Nantes. Le projet a été décidé il y a cinquante ans, quand les avions étaient petits. Aujourd'hui, avec autant d'avions beaucoup plus gros, on achemine beaucoup plus de passagers. Agrandir l'aéroport existant de Nantes est peut-être suffisant. Nicolas Hulot est persuadé qu'il existe une alternative.

À lire aussi
Une plateforme pétrolière environnement
Canada : 12.000 litres de pétrole déversés en mer

Les trois médiateurs auront la difficile mission de proposer une solution d'ici au "1er décembre au plus tard", a indiqué Matignon dans un communiqué. Le gouvernement décidera ensuite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Notre-Dame de Paris Aéroport
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788806723
Notre-Dame-des-Landes : trois médiateurs pour sortir de l'impasse
Notre-Dame-des-Landes : trois médiateurs pour sortir de l'impasse
REPLAY - Une préfète, un ingénieur et ancien pilote de ligne ont six mois au maximum pour débloquer le dossier enlisé depuis des années de l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/notre-dame-des-landes-trois-mediateurs-pour-sortir-de-l-impasse-7788806723
2017-06-02 06:49:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/1a9kHO8H0P2NW_A6vQd8eg/330v220-2/online/image/2016/1011/7785222384_des-opposants-a-l-aeroport-de-notre-dame-des-landes.jpg