1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Nicolas Domenach : "Le muguet fait revenir les êtres chers qui se sont éloignés"
2 min de lecture

Nicolas Domenach : "Le muguet fait revenir les êtres chers qui se sont éloignés"

REPLAY - BILLET - La signature RTL revient sur l'histoire du muguet et la tradition de l'offrir au 1er mai.

Nicolas Domenach
Nicolas Domenach
Crédit : Maxime Villalonga
Nicolas Domenach : "Le muguet fait revenir les êtres chers qui se sont éloignés"
03:04
Nicolas Domenach : "Le muguet fait revenir les êtres chers qui se sont éloignés"
03:04
Nicolas Domenach

Le muguet, c’est gai, c’est le printemps qui clochette à nos yeux. Et il n’y a pas tant de raisons que cela actuellement de s’envoyer des fleurs, alors, allons y allègrement, car le muguet du 1er mai porte chance, comme on sait. Mais ce qu’on sait moins, c’est que cette tradition du 1er mai ainsi fleuri est merveilleusement française. Car on y trouve les influences royales, païennes, ouvrières, chrétiennes et même chansonnières !

Le roi Charles IX dans les années 1560 en offrait aux dames de sa cour. C’était d’ailleurs la reprise d’une coutume celte, qui voulait qu’on fête le passage de la saison sombre à la saison claire, mais avec ces fleurs dont on dit ensuite qu’elles poussaient grâce aux larmes de la vierge Marie. Les siècles ont passé. 

Il y eut le 1er mai sanglant de Chicago en 1886, pendant les grèves pour la journée de 8 heures. La 2éme internationale socialiste en fit une journée des Travailleurs transformée sous Vichy en fête du Travail censée réunir patrons et ouvriers. Le gouvernement de la Libération l’institua fête chômée pour les travailleurs qui ont porté d’abord l’églantine rouge à la boutonnière avant d’en venir au muguet plus abondant, et que les particuliers ont obtenu le droit de vendre à la sauvage ce jour seulement !

Il ne sert à rien d’offrir un brin de muguet à ceux qui retournent leurs vestes

Nicolas Domenach

Le Parti communiste en profite dit-on pour renflouer ses caisses. Les mauvaises langues disaient autrefois que le parti communiste blanchissait l’argent de Moscou sous couvert de vente de ce lys de vallée ! Mais de multiples associations en profitent pour récolter un peu de blé avec ces fleurs de dignité, de solidarité mais aussi porte bonheur. Car le muguet est censé attirer la réussite et l’amour. Il fait même revenir, dit-on, les êtres chers qui se sont éloignés. C’est pour cela qu’il faut savoir l’offrir.

À lire aussi

Il ne sert à rien d’offrir un brin de muguet à ceux qui retournent leurs vestes, tel Nicolas Dupont-Aignan qui de toutes façons ne porte que des croix de Loraine y compris la tête à l’envers. Pour Jean-Luc Mélenchon, sa boutonnière est déjà occupée d’un triangle rouge qui le dispense de se fleurir de combativité quand la situation l’eut exigé. Le Président François Hollande, lui, comme le veut la tradition, devrait être fleuri aujourd’hui. 

Concentrez-vous donc sur l’élu de votre cœur. En rendant hommage aussi au chanteur Félix Mayol, celui qui a donné son nom au stade de rugby de Toulon. En souvenir, l’équipe a pris le muguet comme emblème. Car c’est Mayol qui a popularisé le muguet avec quelques unes de ses chansons coquines, que vous connaissez bien comme celle ci : "Viens poupoule, viens ! Quand j'entends des chansons. Ça me rend tout polisson…"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/