1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. "Ne vous moquez pas de mon accent canadien", prévient Alexandra Szacka
1 min de lecture

"Ne vous moquez pas de mon accent canadien", prévient Alexandra Szacka

REPLAY / BILLET - À l'occasion de la semaine de la francophonie, la journaliste aborde le délicat sujet du rapport que la France entretient avec la français québécois.

Alexandra Szacka
Alexandra Szacka
"Ne vous moquez pas de mon accent canadien", prévient Alexandra Szacka
00:03:17
"Ne vous moquez pas de mon accent canadien", prévient Alexandra Szacka
00:03:34
Alexandra Szacka

"Je crois qu'il est temps qu'on se parle entre quatre yeux !", lâche Alexandra Szacka. On ne va pas passer la semaine, encore une fois, à disserter sur le fait que nous sommes 275 millions à parler la langue de Molière, de Tremblay ou de Senghor, ou encore que nous serons bientôt 750 millions, à condition que les Africains ne se mettent pas entre temps à parler le mandarin".

Non, parlons des "vraies affaires" ! Car selon elle, "rien ne va plus" entre Français d'Amérique et Français de France. "Les Québécois en ont ras-le-bol, ils n'en peuvent plus ! Lance la journaliste canadienne. Ils n'en peuvent pas faire deux pas sur le sol français sans que quelqu'un ne se mette à imiter leur accent, en général très mal".

"La France est devenue une vaste pépinière de talents d'imitateurs et d'humoristes ridiculisant le français du Québec", analyse Alexandra Szacka. Je vous dis bien franchement et en toute amitié ; c'est insupportable !"

Dites-vous que les Québécois sont les nègres blancs d'Amérique !

Alexandra Szacka

Elle regrette que certains se permettent de dire que l'accent canadien est "laid". Le vocabulaire ? "C'est encore pire !", peste-t-elle. "Arrêtez de nous sortir 'tabernacle' à tout bout de champ !", supplie-t-elle encore. Même demande pour le caribou et le char : "On n'en peut plus !"

À lire aussi

"De grâce, cessez ces caricatures arrogantes ! Elles n'avancent en rien notre cause commune : la défense de la langue que nous avons en partage", clame la journaliste.

"Se moquer de l'accent haïtien ou africain serait plutôt mal vu, non ? Ce serait perçu comme étant raciste, fait-elle remarquer. Mais les Québécois, eux, ont le dos large. Ils sont tellement gentils... Et bien dites-vous que nous sommes les nègres blancs d'Amérique !", insiste Alexandra Szacka.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.