1 min de lecture Naufrage

Naufrage en Méditerranée : les autorités déclarent 800 morts, deux arrestations parmi les survivants

Les autorités ont annoncé ce mardi la mort certaine de 800 migrants dans le naufrage au large des côtes libyennes.

Julien Sellier RTL Petit Matin Julien Sellier iTunes RSS
>
Les autorités déclarent 800 morts et 2 arrestations Crédit Image : AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Julien Quelen
Julien Quelen
et AFP

Des représentants du Haut Commissariat aux réfugiés des Nations unies (HCR) et de l'Organisation internationale pour les migrations (IOM) ont fait état mardi de la mort de 800 personnes décédées après avoir parlé à la plupart des 27 survivants du naufrage en Méditerranée, au large des côtes libyennes. 

"On peut dire que 800 personnes sont mortes", a déclaré Carlotta Sami, porte-parole du HCR en Italie, avant que le porte-parole de l'OIM, Flavio Di Giacomo ne vienne confirmer cette tragique estimation. Selon les dires des survivants, le chalutier qui les transportait a chaviré en raison d'un mouvement de foule intervenu alors qu'un cargo portugais était en approche pour le secourir.  

Deux personnes soupçonnées d'avoir été capitaine et membre d'équipage arrêtées

Alors que les garde-côtes italiens ont annoncé n'avoir pour le moment repêché que 24 corps, les discussions avec les survivants ont permis d'établir un bilan certain de plus de 800 personnes embarquées dont des enfants de moins de 15 ans. "Nous avons confronté les témoignages, il y avait un peu plus de 800 personnes à bord, dont des enfants de 10,12 ans. Il y avait des Syriens, environ 150 Erythréens, des Somaliens..." a ainsi déclaré Mme Sami qui pour RTL fait le point sur l'état des survivants : "Ils ont l'air épuisé, en plu, ils ne s'atendaient pas à voir autant de monde, encore une fois ils ont l'air à bout de force et ils ont vraiment besoin d'un soutien psychologique". 

À lire aussi
La vedette échouée des sauveteurs de la SNSM, chavirée le 7 juin 2019 aux Sables-d'Olonne Tempête
Sables-d'Olonne : un corps découvert, 9 jours après le drame de la SNSM

Par ailleurs, la police italienne a fait savoir que deux des survivants du naufrage avaient été arrêtés à bord du bateau des gardes-côtes, soupçonnés d'avoir été le capitaine et un membre d'équipage du chalutier. "Il s'agit du capitaine d'origine tunisienne et d'un syrien soupçonné d'être un des passeurs, tous deux devront répondre du naufrage", a ainsi déclaré le procureur de Catane au micro de RTL

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Naufrage Disparition Immigration
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777427868
Naufrage en Méditerranée : les autorités déclarent 800 morts, deux arrestations parmi les survivants
Naufrage en Méditerranée : les autorités déclarent 800 morts, deux arrestations parmi les survivants
Les autorités ont annoncé ce mardi la mort certaine de 800 migrants dans le naufrage au large des côtes libyennes.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/naufrage-en-mediterranee-les-autorites-declarent-800-morts-7777427868
2015-04-21 03:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yOnJugfSCrzNZXJqWV3o1A/330v220-2/online/image/2015/0421/7777427870_des-survivants-du-naufrage-en-mediterranee-sont-secourus.jpg