1 min de lecture Innovation

Moov, une chaise pour recharger son smartphone

REPLAY - Il suffit d'avoir un peu la bougeotte, et grâce a votre chaise de bureau vous rechargez votre téléphone portable.

>
Moov, une chaise pour recharger son smartphone Crédit Image : http://www.designboom.com | Crédit Média : Virginie Garin | Durée : | Date :
Virgine Garin
Virginie Garin et Loïc Farge

Vous branchez votre téléphone à l'accoudoir, qui a une prise USB. Plus vous bougez, plus vous remuez sur votre chaise, plus le smartphone se recharge. Elle a été inventé par une designer hollandaise. Quand elle était petite, Nathalie Teugel n'arrêtait pas de bouger et on lui disait "reste assise". Elle a donc eu l'idée de transformer son énergie débordante en quelque chose de positif. Elle a créé cette chaise plutôt élégante, avec un siège fin en bois, des coussins blancs et des pieds en métal bleus. Dans le dossier, elle a mis des petits cristaux qui ont la particularité de produire de l'électricité quand on les remue.

C'est le principe de l’énergie piézoélectrique, utilisée par exemple pour les allume-gaz ou les briquets : une pierre frottée qui se charge en énergie. Plus, on bouge sur la chaise, plus on produit de l'électricité. Elle est idéale pour les gens qui bougent tout le temps les jambes.
Il y a plein d'autres recherches sur des objets qui utilisent ce principe pour récupérer l'énergie dans vos chaussure quand vous marchez, quand vous ouvrez une poignée de porte. Ce sont de petites sources d'électricité de très faibles puissances, mais qui permettent de recharger des petits objets électroniques ou des télécommandes de télévision et de remplacer les piles.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Innovation Téléphonie mobile Énergie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants