1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Messes de Noël : le gouvernement inquiet pour la sécurité des églises
1 min de lecture

Messes de Noël : le gouvernement inquiet pour la sécurité des églises

Une note du ministère de l'Intérieur souligne "l'exceptionnelle force symbolique" qu'auraient des attaques sur les lieux de culte pendant les fêtes.

La basilique du Sacré Coeur, à Paris, au lendemain des attaques du 13 novembre
La basilique du Sacré Coeur, à Paris, au lendemain des attaques du 13 novembre
Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

Le projet d'attentat avorté contre une église de Villejuif par Sid-Ahmed Ghlam et les attentats qui ont ensanglanté Paris en novembre font craindre aux autorités des attaques pendant la période de Noël, qui auraient une "exceptionnelle force symbolique". Les préfectures ont reçu une feuille de route du ministère de l'Intérieur sur la cible que représentent les églises. Le document de trois pages comporte des instructions claires adressées aux préfets et aux directeurs de la police et de la gendarmerie.

Le télégramme recommande aux forces de l'ordre de collaborer avec les responsables des paroisses afin de connaitre le programme et les horaires des cérémonies, comme le rapporte Europe 1. Le texte insiste également sur la sensibilisation des personnels du clergé à d'éventuels comportements suspects pouvant s'apparenter à des "repérages", tels que la présence de véhicules garés devant les églises.

Il est également suggéré d'inviter les responsables des lieux de culte à faire ouvrir les manteaux des personnes se rendant aux offices, en particulier lors des cérémonies des 24 et 25 décembre. Plus de 500 messes seront célébrées rien qu'à Paris lors de ces deux journées. Les effectifs mobilisés dans le cadre de l'opération Sentinelle seront également sur le pied de guerre.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/