1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Mathieu Madénian : "Je pensais qu'Elizabeth II c'était Stéphane Bern avec une robe verte et une perruque"
1 min de lecture

Mathieu Madénian : "Je pensais qu'Elizabeth II c'était Stéphane Bern avec une robe verte et une perruque"

BILLET- Dans sa chronique "RTL Sans filtre" du mardi 13 septembre, Mathieu Madénian, depuis son lit, revient notamment sur la mort de la reine Elizabeth II.

Mathieu Madénian
Mathieu Madénian
Crédit : RTL
Mathieu Madénian : sans caleçon et sans réseau
00:03:34
Mathieu Madénian : sans caleçon et sans réseau
00:03:34
Mathieu Madénian - édité par Baptiste Marin

Pour sa troisième chronique au micro de RTL, Mathieu Madénian n'a même pas fait l'effort de venir en studio ce mardi 13 septembre. Actuellement en tournage du côté de Brive, l'humoriste enregistre cette chronique, "cul nu", depuis son lit. "Je suis sous ma couette, il est génial ce métier", confie-t-il.

Et depuis son lit, Mathieu Madénian fait un triste constat sur notre monde actuel. "Le monde va mal", assure l'humoriste. "Mikhaïl Gorbatchev est mort, la reine Elizabeth est morte, Vladimir Poutine, c'est compliqué vraiment", confesse-t-il. 

Mathieu Madénian se penche sur le gros de titre de ces derniers jours : la mort de la reine Elizabeth II. "L'info est un peu passée inaperçue", confie-t-il avec beaucoup d'ironie. Il a aussi eu beaucoup de mal à croire à ce décès, imaginant que la monarque n'existait pas réellement. "Je pensais que c'était Stéphane Bern avec une robe verte et une perruque". Le chroniqueur a une pensée pour le fils d'Elizabeth II, Charles III. "Il ne sait pas faire ses lacets, il devient roi d'Angleterre", admet l'humoriste. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire