1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Marseille : l'opposition alerte sur la pollution colossale provoquée par les paquebots
1 min de lecture

Marseille : l'opposition alerte sur la pollution colossale provoquée par les paquebots

Les élus socialistes de Marseille s'insurgent contre la pollution de l'air dans leur ville et vise directement les paquebots qui, selon une étude, polluent autant qu'un million de voitures lorsqu'ils sont à quai.

Harmony of Seas, le plus grand paquebot du monde, en juin 2016 à Marseille
Harmony of Seas, le plus grand paquebot du monde, en juin 2016 à Marseille
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Philippe Peyre

L'opposition marseillaise a interpellé la ministre de l'Environnement pour dénoncer la pollution causée par les paquebots qui restent à quai dans le port de la cité phocéenne. Selon l'étude "La croisière abuse", menée par France Nature Environnement (FNE) en 2015, les nuages qui émanent des cheminées des géants des mers dégagent des quantités colossales de particules fines. À tel point qu'un paquebot qui stationne à quai polluerait autant qu'un million de voitures.

"Depuis plusieurs années, Marseille voit débarquer sur ses côtes et en plein cœur de sa ville de nombreux bateaux de croisières qui, faute de solutions alternatives et par soucis d’économie, font tourner jour et nuit des générateurs au fioul lourd pour assurer l’alimentation électrique des bateaux", dénoncent les élus socialistes dans un courrier commun

C'est à partir de ce constat que le chef de file socialiste, Benoît Payan, et la Présidente du groupe au Conseil départemental, Josette Sportiello, ont demandé à Ségolène Royal, ministre de l'Environnement, de "diligenter une étude sur l'impact sanitaire et environnemental des émissions de ces bateaux dans l'atmosphère". Marseille ne doit selon eux pas devenir "capitale européenne de la pollution (...) dans l'indifférence générale de ceux qui gouvernent son territoire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/