1 min de lecture Attentats en France

Marche républicaine : les consignes de sécurité données par François Hollande

VIDÉO - L'Élysée a donné des consignes claires pour assurer la sécurité, et garantir la place qui leur revient aux proches des victimes dans le défilé républicain de ce dimanche.

François Hollande et Bernard Cazeneuve accueillent les dirigeants du monde entier à l'Élysée avant la marche républicaine
François Hollande et Bernard Cazeneuve accueillent les dirigeants du monde entier à l'Élysée avant la marche républicaine Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Isabelle Dath à New York
Isabelle Dath Journaliste RTL

Paris connait ce dimanche 11 janvier l'un des plus grands rassemblements que la France n'ait jamais vécu. C'est pourquoi François Hollande a donné des consignes strictes sur l'organisation du défilé.

L'Elysée a travaillé sur la base d'au moins deux exigences : garantir la sécurité évidemment, mais aussi s'assurer que les proches des victimes trouvent la place qui leur revient dans le cortège. C'est pourquoi ils marcheront devant et ouvriront le cortège, devant les chefs d'Etat. 

Une quarantaine de chefs d'État

Les chefs d'État doivent partir de l'Élysée, dans le même car, escortés par 56 équipes motocyclistes. Dans ce bus, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le président palestinien Mahmoud Abbas et le couple royal jordanien seront présents, de même que le président ukrainien, Petro Porochenko, et le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov. 

Participent également les plus hauts dirigeants européens, d'Angela Merkel à David Cameron, de Mariano Rajoy à Jean-Claude Juncker en passant par Matteo Renzi, ainsi que huit présidents africains.  Des dirigeants plus controversés, comme Viktor Orban (Hongrie) ou Ali Bongo (Gabon), ont aussi fait le voyage. La Turquie est représentée par son Premier ministre, Ahmet Davutoglu.  

Un trajet court pour les chefs d'État

À lire aussi
Éric Ciotti sur RTL Attentats à Paris
Attaque à la préfecture : le tueur "n'aurait pas dû se trouver là", dit Ciotti sur RTL

Une fois arrivés, vers 15h15, leur trajet doit être court, quelques centaines de mètres à peine. Ils ne doivent pas rester trop longtemps pour des raisons de sécurité. Une demi-heure grand maximum, avant de repartir dans le même car vers l'Elysée.

Puis, en fin de journée, François Hollande se rendra à la Grande synagogue de Paris, rue de la Victoire, aux côtés de Benjamin Netanyahu.

>
Un dispositif de sécurité exceptionnel autour de la marche républicaine à Paris Durée : |
>
Marche républicaine : les consignes de sécurité strictes de François Hollande Crédit Média : Isabelle Dath | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Société International
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants