1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Marche républicaine à Paris : un dispositif de sécurité exceptionnel
2 min de lecture

Marche républicaine à Paris : un dispositif de sécurité exceptionnel

REPLAY - De nombreuses personnalités politiques du monde entier se joindront aux milliers de Français attendus ce dimanche. L'Intérieur a mobilisé un dispositif important pour assurer leur sécurité.

À Paris, place de la République
À Paris, place de la République
Marche de dimanche : le dispositif de sécurité
00:01:47
Les personnalités politiques étrangères présentes à la marche parisienne dimanche 11 janvier
00:01:20
Christophe Decroix & Fanny Bonjean

Le monde aura les yeux rivés sur Paris dimanche, alors que des milliers de Français et de nombreux chefs d'État et ministres du monde entier participeront à la marche en hommage aux victimes des attentats.

Aussi le ministère de l'Intérieur a prévu un dispositif de sécurité exceptionnel. Le parcours principal s'étendra de la place de la République à Nation. Mais il devrait aussi y avoir un ou deux trajets parallèles. Des parcours de délestage, plus à l'est de la capitale mais qui permettront également de rejoindre la place de la Nation. 

Hélicoptère et tireurs d'élite

La circulation et le stationnement y seront interdits. Plusieurs stations de métro seront fermées. Un hélicoptère survolera la zone et des tireurs d'élite seront positionnés sur les toits. Au total plus de 2.200 policiers seront mobilisés. Parmi eux, "150 policiers en civil se chargeront de la protection des hautes personnalités et de la surveillance générale du public" et "vingt équipages des Bac parisiennes de la détection des individus à risque", a annoncé Bernard Cazeneuve.

Le ministère de l'Intérieur craint un attentat car l'occasion est rêvée pour des terroristes de marquer les esprits de manière spectaculaire. Mais la police redoute aussi plus simplement des groupes de casseurs ou de militants islamistes tentés de perturber cette manifestation républicaine et silencieuse. 

Des personnalités européennes

À lire aussi

Les chefs d'État et ministres étrangers seront très nombreux à la marche. Les Européens ont été les premiers à répondre présents. Angela Merkel qui s'est dite impressionnée "par la cohésion du peuple français face à ces attaques barbares". Il y aussi le britannique David Cameron et l'espagnol Mariano Rajoy, deux représentants de pays qui ont connu, il n'y a pas si longtemps, des attentats terroristes. 

L'Italien Matteo Renzi sera là, ainsi que les premiers ministres belge, néerlandais, portugais, danois et les dirigeants européens : le président du Conseil Donald Tusk et celui de la commission européenne Jean-Claude Juncker entre autres. Il s'agit de montrer que l'Europe fait front. 

L'Est du Continent sera également là avec le Président ukrainien Petro Porochenko mais aussi Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu.

Et du monde entier

On y verra également le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu. Mais aussi des représentants de pays africains comme le Nigérien Mahamadou Issoufou ou le Malien Modibo Keïta, pays où les soldats français sont en première ligne contre le terrorisme.

Des représentants de pays musulmans seront aussi dans le cortège comme le Premier ministre tunisien Mehdi Jomaa ainsi que le Ministre des affaires étrangères des Émirats Arabes Unis ou encore le roi et la reine de Jordanie.

L'Amérique du Nord sera également là avec le ministre américain de la justice et le ministre canadien de la sécurité publique.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire