1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Loire : deux cents pompiers mobilisés contre un feu de végétation
1 min de lecture

Loire : deux cents pompiers mobilisés contre un feu de végétation

Quelque deux cents pompiers sont restés mobilisés vendredi au début de la nuit pour lutter contre un incendie qui a déjà détruit 30 hectares de végétation à la limite de la Loire et du Rhône.

Un camion de pompiers (illustration).
Un camion de pompiers (illustration).
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Cécile De Sèze & AFP

Les feux de forêt sont de plus en plus nombreux avec la canicule et la sécheresse. Ce vendredi encore, quelque deux cents pompiers sont restés mobilisés au début de la nuit pour lutter contre un incendie qui a déjà détruit 30 hectares de végétation à la limite de la Loire et du Rhône et contre lequel des Canadair sont intervenus en soirée. 

L'incendie, qui s'est déclaré en milieu de journée, est localisé à Châteauneuf (Loire) et Longes (Rhône), aux portes du parc naturel régional du Pilat, à distance de l'A47 qui relie Lyon à Saint-Etienne. "Le feu n'est pas encore fixé et cette nuit nous garderons 200 hommes sur le terrain", a déclaré peu après 23 heures un officier pompier de la Loire. 

Ces derniers ont demandé l'appui de moyens aériens, deux Canadair venant de Marignane (Bouches-du-Rhône) mais aussi des avions bombardiers d'eau Dash et Tracker qui sont intervenus jusqu'à la nuit tombée. Les pompiers ont demandé que ces moyens aériens puissent à nouveau être utilisés samedi matin. 

C'est la seconde fois en moins de 24 heures que l'appui de Canadair est demandé en Rhône-Alpes en proie à la sécheresse, après l'intervention de ces avions jeudi soir dans l'Ain où quelque 300 hectares sont partis en fumée à Saint-Maurice-de-Gourdans. Depuis le début de l'intervention, deux sapeurs-pompiers ont été "légèrement blessés". Environ 90 personnes ont été temporairement évacuées de leurs domiciles avant de pouvoir les regagner. Aucun blessé civil ni de maison endommagée ne sont à déplorer, toujours selon les pompiers. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/