1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Loi Travail : "On n'est pas prêt de lâcher la rue", explique Céline Verzeletti de la CGT
1 min de lecture

Loi Travail : "On n'est pas prêt de lâcher la rue", explique Céline Verzeletti de la CGT

REPLAY - INVITÉE RTL - Les opposants à la loi Travail étaient de retour dans la rue, pour la 13e journée de mobilisation, malgré la promulgation du texte.

La CGT manifeste contre la loi Travail, le 14 juin 2016 à Paris
La CGT manifeste contre la loi Travail, le 14 juin 2016 à Paris
Loi Travail : "On n'est pas prêt de lâcher la rue", explique Céline Verzeletti de la CGT
07:09
L'invité du Grand Soir du 15 septembre 2016
07:11
L'invité du Grand Soir du 15 septembre 2016
07:11
Christophe Pacaud & Agnès Bonfillon

Les opposants à la loi Travail étaient de retour dans la rue pour une 13e journée de mobilisation. Ils étaient 170.000 dans toute la France selon la CGT, 78.000 selon la police. Même si la loi a été promulguée au début du mois d'août, cette manifestation n'était "pas un baroud d'honneur", affirme Céline Verzeletti, secrétaire nationale de l'UGFF-CGT. "La loi Travail nous a été imposée et bien évidemment on fera tout ce qu'on peut faire pour qu'elle ne puisse pas s'appliquer et pour obtenir l'abrogation de la loi". Si la CGT affirme vouloir continuer à défiler contre la loi Travail, FO a d'ores et déjà expliqué que la manifestation du 15 septembre était la dernière.

"Il y aura une réunion de l'intersyndicale dans les prochains jours pour savoir ce que l'on fait, comment on le fait", explique Céline Verzeletti. "Après, les mobilisations peuvent être multiformes. Ça peut être dans la rue, des recours juridiques, aller jusqu'à l'international puisque certaines mesures contreviennent aux conventions internationales et ça ira aussi dans les entreprises". Une chose est sûre "on n'est pas prêt de lâcher la rue", affirme Céline Verzeletti.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/