1 min de lecture Loi Travail

Loi Travail : pour François Hollande, "l'État tient bon"

REPLAY - Le président de la République, "très déterminé", assure que l’État ne cédera pas face aux syndicats.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Loi Travail : pour François Hollande, "l'État tient bon" Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux et Nicolas Bamba

Le mouvement de contestation contre la loi Travail se durcit un peu plus chaque jour. Ce mardi 24 mai, alors que les blocages de raffineries et de dépôts de carburants assèchent les stations-service, la CGT appelle la RATP et la SNCF à la grève illimitée. Dès demain, des difficultés sont attendues. Et pourtant, face à cette fronde sociale, François Hollande apparaît calme, presque zen.

Le président de la République est "très déterminé", indique Elizabeth Martichoux. Non, il ne reculera pas sur la loi Travail. "L'enjeu de cette réforme se résume pour lui à trois mots : 'l'État tient bon' face à une CGT affaiblie, qui ne mobilise que dans les secteurs qu'elle contrôle encore comme les ports ou les dépôts de carburants. Mais au-delà, le mouvement ne prend pas, observe le président, 'en particulier dans le privé', dit-il, bien plus concerné par la loi Travail", poursuit la cheffe du service politique de RTL.

Il estime qu'il n'y a "pas d'alternative à une autre gauche que la sienne"

François Hollande doute que le conflit avec la RATP et la SNCF s'embrase. "Il pourrait y avoir des compromis sur des revendications catégorielles comme les salaires", déclare Elizabeth Martichoux. Et les violences qui émaillent certaines manifestations contre la loi Travail ? Le chef de l'État estime que cette radicalisation s'explique parce que "selon lui, il n'y a pas d'alternative à une autre gauche que la sienne".

Ferme, le président fait le dos rond. Il attend que cette grève s'achève. Mais prudent, il se garde bien de parier sur une échéance. "François Hollande évite les paris malheureux. En la matière, il a déjà donné", conclut Elizabeth Martichoux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loi Travail Cgt François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants