1 min de lecture PV

Les PV ont rapporté 1,97 milliard d'euros en 2017, un record

Selon un rapport de la Cour des comptes, plus de la moitié des recettes générées par les PV en 2017 provient des radars automatiques, apparus en 2015.

Un radar fixe sur une route nationale (illustration)
Un radar fixe sur une route nationale (illustration)
Laure-Hélène de Vriendt
Laure-Hélène de Vriendt
Journaliste

Les Français ont été de bons payeurs en 2017. Les recettes générées par les PV pour infractions routières s'élèvent à 1,97 milliard d'euros, selon un rapport de la Cour des comptes consulté par BFMTV. Plus de la moitié de cette somme provient des radars automatiques, apparus en 2015 et qui ont engendré 1,01 milliard de recettes. Au total, les paiements des automobilistes ont augmenté de 9% par rapport à 2016. 

Dans le détail, 824,5 millions d'euros proviennent des amendes forfaitaires et 188 millions d'euros des amendes majorées des radars automatiques. Hors radars automatiques, les PV représentent la somme de 673 millions d'euros d'amendes forfaitaires et 291,2 millions d'euros d'amendes majorées.

Le vandalisme envers les radars automatiques s'est également stabilisé avec 93% des appareils qui fonctionnent normalement. Mais les radars autonomes sont davantage visés avec 40 radars complètement détruits en 2017, contre 23 l'année précédente. Sur le 1,97 milliard d'euros récoltés par ces PV, 438,8 millions d'euros sont consacrés au désendettement de l'Etat. Une affectation que n'approuvent pas les Sages, l'estimant "sans lien avec la sécurité routière".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
PV Sécurité routière Radars
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants