1 min de lecture Consommation

Les produits d'entretien seraient "une source de pollution" majeure

Une étude dévoilée par le magazine "60 millions de consommateurs" met en garde contre une quarantaine de produits d'entretien.

L'enquête de "60 Millions de consommateurs" évoque en particulier le problème des sprays anti-bactériens et des désodorisants
L'enquête de "60 Millions de consommateurs" évoque en particulier le problème des sprays anti-bactériens et des désodorisants Crédit : SIPA
Valentine De Brye
et AFP

Les produits d'entretiens ménagers seraient-ils toxiques ? C'est en tout cas ce que révèle le magazine 60 millions de consommateurs dans son numéro hors-série d'avril-mai 2017. Il affirme en effet que 10 sprays assainissants, 12 produits désodorisants, 12 antiacariens et 12 désinfectants sont "la première source de pollution majeure de l'air intérieur".

Le magazine tire en effet la sonnette d'alarme sur ces 46 produits d'entretien ménager qui sont à "éliminer" car "loin d'assainir la maison"et ils "décuplent la pollution intérieure" cumulant des "substances allergènes, irritantes, voire toxiques". Parmi les produits incriminés sont notamment cités un désinfectant La Croix, des désodorisants de la marque Febreze ou encore des produits Sanytol. 60 millions de consommateurs dénonce par ailleurs le discours des fabricants autour du naturel, soulignant que "malgré leurs allégations '100% bio' et '100% naturel', les sprays assainissants aux huiles essentielles contiennent des substances allergènes, irritantes voire toxiques, impliquant un étiquetage strict".

L'étiquetage des produits mis en cause

L'Afise, association qui fédère les industries de la détergence, de l'entretien et des produits d'hygiènes industrielle s'est défendue auprès de l'AFP déclarant que son secteur était "très réglementé" et affirme que "tout est fait pour que nos produits apportent le service attendu, dans un cadre sécurisé et réglementé, avec des industriels qui tirent vers le haut pour que nos produits soient de plus en plus respectueux de l'environnement de la santé" et précise que "les ingrédients qui entrent dans la composition des produits sont rigoureusement sélectionnés et testés avant d'être mis sur le marché".

À lire aussi
"Open Food Facts", le Wikipedia de l'alimentation alimentation
Open Food Facts : l'appli qui dresse le bilan carbone des produits alimentaires

60 millions de consommateurs recommande à l'ensemble des fabricants épinglés de revoir "de fond en comble leurs étiquettes" et appelle les "consommateurs à limiter le recours à l'arsenal dont les industriels voudraient les équiper".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Société Produit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787591272
Les produits d'entretien seraient "une source de pollution" majeure
Les produits d'entretien seraient "une source de pollution" majeure
Une étude dévoilée par le magazine "60 millions de consommateurs" met en garde contre une quarantaine de produits d'entretien.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/les-produits-d-entretien-seraient-une-source-de-pollution-majeure-7787591272
2017-03-09 05:03:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/fVF4HNjYcVBMqZHya8OS_w/330v220-2/online/image/2016/0411/7782768867_l-enquete-de-60-millions-de-consommateurs-evoque-en-particulier-le-probleme-des-sprays-anti-bacteriens-et-des-desodorisants.jpg