1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Les policiers refusent de transformer les commissariats en annexes du Bon Coin
1 min de lecture

Les policiers refusent de transformer les commissariats en annexes du Bon Coin

La préfecture de police projetait de confier une nouvelle mission à ses agent : aider les citoyens à finaliser leurs transactions sur la plateforme de vente en ligne. Une idée qui a suscité un tollé dans les commissariats.

L'entrée commissariat de la rue du Rempart Saint-Étienne, à Toulouse
L'entrée commissariat de la rue du Rempart Saint-Étienne, à Toulouse
Crédit : SIPA
Les policiers refusent de transformer les commissariats en annexes du Bon Coin
00:56
RTL Petit Matin du 13 septembre 2018
02:14:03
Olivier Boy

En cette rentrée scolaire, les responsables de la police parisienne ne manquent pas d'imagination pour sécuriser les achats et ventes sur internet. Dernière idée en date : permettre aux clients du site Le Bon Coin de faire leurs transactions dans les commissariats en présence d'agents de police. L'intention était probablement bonne, mais les policiers sont tombés de l'armoire, surtout à l'heure où on leur promet de limiter les taches indues.

Commissaires, commandants, gardiens de la paix... Le tollé a été général. Personne n'a compris ce drôle de projet. "D'abord les commissariats ne sont pas des locaux commerciaux [...]. Et nous nous battons pour la suppression des taches indues. Il n'était pas question d'en rajouter d'autres", persifle au micro de RTL Yvan Assioma, délégué du syndicat Alliance Police Nationale à Paris.

Il était même prévu dans le projet initial que les vendeurs et acheteurs de la plateforme de transaction en ligne puissent se garer sur les places réservées à la police, juste à côté des commissariats. Une aberration de plus qui n'a pas fait long feu. Le préfet de police, Michel Delpuech, n'a en effet pas tardé à enterrer cette idée qualifiée de "saugrenue".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/